Top 10 des pires saloperies d’Isabelle

0

1. Le faux viol de Monsieur Girard

Isabelle invente le concept de sex-tape en 1994. Elle est forte, très forte.
Isabelle frappe fort là. Et dire que les autres continueront à lui parler après ça. Du génie.

Probablement le coup de maître d’Isabelle : elle demande à Monsieur Girard de lui expliquer la technique que les comédiens emploient pour s’embrasser. Monsieur Girard est un grand naïf, il accepte. Mais Isabelle en profite pour lui sauter dessus alors que Jean-François prend des photos. Telle Émilie Soustal dans la Philo Selon Philippe, elle déchire sauvagement ses vêtements et arrive à la cafète en pleurs, annonçant que Monsieur Girard a essayé de la violer. C’est le plus grand scandale de Premiers Baisers. Heureusement que David (Arnaud Riverain) résout la situation en enregistrant sur K7 les aveux d’Isabelle. Cette affaire sordide sera bien entendu (comme toujours avec AB) oubliée l’épisode d’après…

2.  « L’affaire Joël »

Foutre un bordel pas possible, s'excuser et recevoir tout un tas de compliment.  Du très grand Isabelle.
Foutre un bordel pas possible, s’excuser et recevoir tout un tas de compliment. Du très grand Isabelle.

Épisode très malsain, dans lequel Isabelle, fatiguée des moqueries et surtout jalouse du nouveau bonheur sentimental d’Annette, vole l’argent que Joël devait amener à la banque pour sa boîte (pas moins de 10 000 francs !). Accusé de vol, risquant la prison, Joël est sur la sellette. Annette est effondrée. Elle décide d’abandonner ses études et se met en quête d’un travail afin d’aider Joël à rembourser l’argent. Face à l’ampleur des événements, Isabelle préfère avouer son acte et rend l’argent. L’honneur de Jojo est restauré A notre plus grand étonnement, personne ne semble lui en vouloir. Au contraire, Annette la remercie (« tu es géniale« ) et annule sa démission scolaire. Jérôme, toujours aussi tarte, la félicite : « Pour une fois que tu fais quelque chose de bien« . Isabelle est un génie, du mal, mais un génie quand même.

3. Le double chantage

Anthony a du céder au chantage d'Isa. Pour combien de temps ?
Anthony a du céder au chantage d’Isa. Pour combien de temps ?

Anthony Dupray débarque dans Premiers Baisers. Et il « chamboule tout », de son propre aveu. En effet, il ne laisse pas insensible Virginie (qui sort déjà avec Luc). Anthony finit par entretenir une liaison secrète avec la toulousaine. Forcément, Isabelle les surprend « dans un parc« . Diabolique, elle fait chanter Anthony : soit il accepte de devenir son petit ami officiel, soit elle dit tout à Virginie. Anthony finit par accepter, et devient le nouveau jouet d’Isabelle. Poussant le vice à l’extrême, Isabelle s’attaque à Jérôme, qu’elle a surpris à la salle de sport (oui, celle des Filles d’à Côté), embrassant Géraldine. Il faudra l’aide d’Annette pour déjouer son plan : Virginie « libère » Anthony en avouant sa faute à Luc. Quant à Justine, elle quitte tout simplement Jérôme. Isabelle se retrouve seule mais réussit à briser deux couples !

4. Luc, le valet d’Isabelle

La lutte des classes dans Premiers Baisers !
La lutte des classes dans Premiers Baisers !

Luc revient de Finlande, Christophe Rippert échappant de peu au licenciement pur et simple. Néanmoins, l’humiliation pour le personnage (ou le comédien, selon le point de vue) se poursuit, puisqu’il n’a plus de travail (il était vendeur au « Gigastore »). Pendant plusieurs épisodes, il épluche sans conviction les petites annonces pour trouver un nouveau taf à la hauteur de son C.V, c’est-à-dire le néant. Et déjà, la crise économique frappe puisqu’il n’y a plus de travail. C’est alors qu’Isabelle frappe un grand coup, en proposant à Luc de devenir son « valet de chambre ». C’est la consternation pour la bande d’amis, mais Luc est prêt à céder. Au programme : servir le petit-déjeuner d’Isabelle, ranger sa chambre, mettre du vernis sur ses pieds voire plus… Heureusement, Monsieur Girard, comme toujours, trouve à Luc un boulot de coursier dans sa boite de production. Ce sera à Jean-François d’accomplir cette tâche ingrate pour plus d’une centaine d’épisodes…

5. « Elle avait juré de rien lui dire »

Isa ne peut pas balancer à Virginie la tromperie de Luc. Mais si Jean-François parle à sa place...
Isa ne peut pas balancer à Virginie la tromperie de Luc. Mais si Jean-François parle à sa place…

Encore une fois, Isabelle sème le trouble dans un couple. Cette fois, c’est Luc qui est dans le viseur, car il trompe à nouveau Virginie avec Linda, un mannequin. Cependant le contexte est différent : Isabelle est devenue officiellement une « gentille », depuis son coma lors d’un accident de voiture (rappel, Luc poursuivait Isabelle qui avait pris une photo de lui embrassant Linda). Mais Isabelle reprend peu à peu ses esprits, et sa promesse de tenir sa langue ne tient plus qu’à un fil. A plusieurs reprises, Luc la menace physiquement. C’est pourquoi Isabelle, plus machiavélique que jamais, envoie son esclave Jean-François révéler la tromperie à Virginie. Isabelle a donc tenu officiellement sa promesse, tout en brisant une énième fois le couple de Virginie. Luc est consterné. Jérôme toujours aussi naïf, ne comprend pas : « Mais elle avait juré de rien lui dire. » Et oui, c’est Isabelle…

6. Hell’s Angel et service militaire en Allemagne

Il est toujours dangereux pour un garçon de repousser les avances d'Isabelle.
Il est toujours dangereux pour un garçon de repousser les avances d’Isabelle.

Virginie a un nouveau petit copain : David, alias Arnaud Riverain, que l’on connaîtra mieux dans la série la Philo Selon Philippe. L’homme à la longue chevelure gominée est un type sympa, mais présente le défaut d’avoir été auparavant le petit ami d’Isabelle, avant de céder sous le charme de la belle Virginie. Isabelle, vexée et jalouse, décide de mener la vie dure à ce nouveau couple. Elle envoie carrément deux Hell’s Angel (!), chargés de défoncer le belle gueule du jeune homme, accusé d’avoir saboté leurs motos (heureusement, Ary sauve David avec son « karaté »). Mais Isabelle n’a pas dit son dernier mot, car David doit faire son service militaire (rappel, nous sommes dans les 90’s). Or celui-ci est musicien (saxophoniste) et n’a pas vraiment envie d’accomplir son devoir de citoyen. Isabelle utilise ses connexions au ministère de l’Intérieur pour le menacer de l’envoyer au « fin fond de l’Allemagne », si David n’accepte pas de l’embrasser. Celui-ci refuse et doit partir accomplir son devoir de citoyen. Dans son exil en Germanie, il finit par larguer Virginie au moyen d’une vulgaire lettre…

7. Depeche Mode et le pot-au-feu

Monsieur Girard dans le piège des deux pestes.
Monsieur Girard dans le piège des deux pestes.

Céline a rejoint Isabelle dans le camp des méchants. Profitant de l’absence de Justine et des départs forcés de Debbie et des Jumelles, les deux pestes embarquent Monsieur Girard à un concert de Depeche Mode, laissant seule Madame Girard, totalement déprimée. Prétextant une réunion de travail, Monsieur Girard part ainsi faire la fiesta sans sa femme, pourtant enceinte, qui décide de ne pas se laisser abattre. Elle invite son beau-fils Jérôme et Luc, à manger son pot-au-feu (le plat préféré de Monsieur Girard). A la fin du repas, la Milf propose aux garçons d’aller boire un jus de fruit à la cafète. La suite est classique : Monsieur Girard débarque du concert avec ses deux jeunes groupies dans les bras, Madame Girard le surprend et fait la gueule pendant une bonne heure. Finalement, Virginie, la nièce de Madame, débarque de Toulouse et tout s’arrange. Isabelle, dégoûtée mais pas rancunière, révèle que Monsieur Girard est « l’homme qu’il lui faut ».

8. « Bisous party »

La "pipe party" d'Isabelle est bien plus intéressante que la fête minable de Juju.
La « pipe party » d’Isabelle est bien plus intéressante que la fête minable de Juju.

Alors que Justine et Virginie veulent organiser une boum dans la maison des Girard, Isabelle apprend qu’elle n’est pas invitée. Vexée, la garce décide d’organiser sa propre fête. La concurrence est vite déloyale, car elle promet aux invités mâles une « bisous party » (qui, alcool aidant, pourrait sûrement tourner à la partouze géante.). En outre, Justine apprend qu’elle est obligée de faire sa boum pourrie en compagnie de son père, celui-ci ayant une crise de goutte (merci l’alcool). Néanmoins, ironie de l’histoire, Monsieur Girard sera un atout pour la fête de sa fille, car les jeunes sont évidemment tous « fans » d’Amour Toujours, la série produite par de Jean-Luc Berdoulay. Humiliée, Isabelle se retrouve seule et se voit obligée de venir à la fête des Girard.

9. La photo et le ricain

La fameuse photo de Justine et de son "ami" américain, découverte par cette fouineuse d'Isa.
La fameuse photo de Justine et de son « ami » américain, découverte par cette fouineuse d’Isa.

Époque Debbie et USA pour Justine. Alors que cette dernière revient pour la première fois du pays de Clinton et de Kurt Cobain, elle ramène dans ses valises un américain en qualité de simple « ami ». Mais Isabelle tombe sur une photo plus que douteuse de Justine embrassant le ricain. Elle s’empresse bien sûr d’aller raconter ce qu’elle a vu. S’en suit une énième prise de tête du couple phare de la sitcom. Si Justine et Jérôme se quittent en amoureux lors de son nouveau départ aux States, Isabelle a bel et bien commencé son travail de sape.

10. Framboise des bois

- Tu veux vraiment que je t'embrasse là ?  - Oui, mais c'est juste pour goûter mon rouge à lèvres... Mais bien sûr...
Tu veux vraiment que je t’embrasse là ?
– Oui, mais c’est juste pour goûter mon rouge à lèvres…
Mais bien sûr…

Dès les débuts de Premiers Baisers, Isabelle sème le vent de la discorde au sein du couple Justine/Jérôme. Ici, une vulgaire histoire de rouge à lèvres aux différents goûts fruités provoque la colère de Justine. En effet, Isabelle est décidée à tester son rouge à lèvres « goût vanille » sur les garçons. Jérôme tombe une fois de plus dans le piège et se laisse embrasser. Scénario classique, Justine surprend son homme : « Jérôme… je te déteste nianiania ». Heureusement, sur les conseils avisés de Maman Girard, Justine utilise à son tour les fameux rouges à lèvres et tout finit bien. Ouf !

Commentaires