Le test « AB » spécial Emploi : quelle carrière est-faite pour toi ?

1

Le rendez-vous avec les conseillers d’orientation de la sitcomologie pour booster ta course à l’embauche

Laisse tomber les petites annonces. Pour trouver un taf, fais notre test.
Laisse tomber les petites annonces. Pour trouver un taf, fais notre test.

Tes compétences :

A) Découvreur de talent.
B) Gérer des affaires pas toujours très nettes en se mettant dans la poche les entrepreneurs locaux.
C) Star du rock en devenir.
D) Maîtrise de la machine à expresso, gérance.
E) Deviner la pointure des gens d’un simple coup d’œil.

Tes points forts :

A) Une classe de gangster et les relations humaines.
B) Aucun scrupule, les scrupules, c’est pour les faibles.
C) Tu as déjà un groupe de rock mondialement connu dans ton quartier.
D) Tu ne t’en laisses pas compter par les clients et tu sais racler le pourliche en gueulant si besoin.
E) Tu es blonde. Hihihihihihi.

Tes points faibles :

A) Ton système immunitaire défaillant.
B) Ta surcharge pondérale qui s’avère handicapante sous climat tropical.
C) Ta sensibilité d’artiste incompris.
D) Tu confonds « serveuse » et « vendeuse à la criée ».
E) Tu es blonde. Hihihihihihi.

Ta formation :

A) La jet-set parisienne, les studios d’enregistrement, le recrutement sur le terrain.
B) Le temps béni des colonies.
C) Glande en peignoir orné de crânes dans une baraque de bourge où tu peux crier ta haine du consumérisme et de la conformité.
D) La rue, la galère, les petits boulots de merde, la vie quoi.
E) La 1ère L.

Ton style :

A) Requin gominé à la pointe des tendances musicales.
B) Vieux pervers dégueulasse à l’ancienne qui n’hésite pas à se vautrer dans ses biftons en fumant le cigare.
C) Metal-rockab’-hamster : le rock dégoulinant.
D) Lumpenprolétariat.
E) Blonde.

Ta capacité à travailler en équipe :

A) Tu sais t’entourer des meilleurs ingé-son (un Américain en salopette, quoi) ainsi que de gorilles qui t’escorteront dans tes déplacements un peu pénibles.
B) Nounours, tes esclaves, des Doberman.
C) D’autres bêtes de foire qui partagent tes goûts de chiottes et la rock n roll attitude.
D) Tu peux avoir un employé sous tes ordres à condition que tu lui gueules dessus.
E) Une paire de mocassins à glands n’est pas une équipe.

Ton moment de gloire à valoriser sur ton CV :

A) Tu as drogué une gentille étudiante à son insu.
B) Tu as assez de casseroles au cul pour ouvrir une quincaillerie et pourtant tu bénéficies de l’immunité diplomatique sur une île de 20m².
C) Ton groupe a fait la première partie de Screaming Nadia.
D) Tu as réussi à faire virer les employées précédentes, deux horribles lamantins à roulettes. Tu ne dois ta place qu’à toi-même, le piston, c’est pour les bourges.
E) Tu sais faire les double-nœuds.

Ton carburant :

A) La cocaïne, c’te blague !
B) Le champagne, le poulet surgelé, la masturbation, les cigares cubains roulés sous les aisselles de travailleurs clandestins dans une de tes nombreuses usines délocalisées dans des pays miséreux.
C) Le rock’n’roll et le pain perdu de Madame Eugénie.
D) L’humiliation de subalternes, houspiller les clients.
E) Le jus d’orange à la cafet’ avec tes amis non-déscolarisés avant d’aller bosser.

Tes activités courantes :

A) Recruter des greluches crédules et leur faire croire que tu vas en faire des stars, les contrats en bois.
B) Traite des blanches, trafic en tous genres, chantage, abus de biens sociaux, faux et usage de faux, harcèlement moral, harcèlement sexuel, magouilles.
C) Ne rien foutre : no future, ça c’est rock n roll.
D) Installer la dictature du prolétariat.
E) Ranger les boîtes en haut des rayons.

Lieu de travail :

A) Un studio d’enregistrement de la taille d’un chiotte de chantier, les boîte de nuit. (enfin LA boîte de nuit)
B) Une ancienne colonie.
C) Les égouts.
D) La cafète.
E) Le magasin où qu’on vend des souliers hi hi hi hihi.


Résultats

Tu as une majorité de A → carrière envisageable : producteur véreux
Maître de stage → Thomas Fava

Fava connaît les ingrédients pour passer une bonne soirée. C'est sur que ça change de la grenadine de chez Alfredo's.

  • Tu commenceras au bas de l’échelle comme jeune producteur indépendant foufou et plein d’enthousiasme, mais tu seras vite grisé par le succès et tu flaireras les tendances pour gagner plus de fric. Comme tout le monde dans le show-biz, tu es déviant, tu te drogues et tu manipules de pauvres étudiants innocents. Une belle carrière s’offre à toi si tu n’omets pas de sortir couvert.

    Couverture santé : Une mutuelle qui prend en charge la trithérapie, l’inscription dans un centre de détox, la prime de risques car tu vas te faire tabasser régulièrement mais tu aimes ça. Tu peux éventuellement user de l’argument « pas-taper sinon je vais saigner et j’suis séropo ».

    Contacts utiles : Solidarité Sida, Charly et Lulu (pour le Hit Machine).


Tu as une majorité de B → carrière envisageable : gangster
Maître de stage → Monsieur Galfi

galfi

  • Il te conduira à rencontrer des proxénètes et des trafiquants. Tu installeras corruption et chantage sur une île qui deviendra ton terrain de jeu. Tu favoriseras l’emploi en recrutant des indigènes dans une certaine nostalgie coloniale de bon goût, comme tout ce que tu entreprendras, d’ailleurs. N’hésite pas à « faire affaire » avec de gentils jeunes gens bien naïfs pour mieux leur soutirer pognon ou faveurs sexuelles.

    Frais de justice : Si tu veux pouvoir exercer en toute liberté, trouve-toi un avocat en béton qui n’aura aucun problème à défendre une raclure de bidet de ton espèce.

    Contacts utiles : Maître Collard, Michel Sardou, le « docteur » Dukan (entre escrocs on se comprend et puis ça te fera pas de mal de perdre un peu de bide)


Tu as une majorité de C → carrière envisageable : rock star
Maître de stage → Johnny

johnny miel

  • Tu deviendras un pilier de cafet’ voué à bousculer tous ces nazes engoncés dans leur confort bourgeois. Tu organiseras des événements clé (congrès du rock new age, concerts sauvages…) et tu pourras toujours compter sur tes fidèles musiciens. La baston sera aussi de mise avec les groupes rivaux. C’est ça la vie de rude boy.

    Compte épargne logement : Tu as intérêt à avoir un oncle très riche pour assumer tes velléités artistiques, sinon c’est plutôt mal barré.

    Contact utile : Philippe Manœuvre.


Tu as une majorité de D → carrière envisageable : gérant-e de cafétéria
Maître de stage → Carole

carole annees fac

  • Tu auras un boulot pénible et mal payé. Ta seule satisfaction sera un éventuel larbin encore plus bas que toi sur l’échelle sociale. En contrepartie tu réhabiliteras la tradition du rade glauque : hurlements, engueulade de clients, sexe avec le petit personnel à même le zinc.

    Syndicalisme : Dépêche-toi d’assurer tes arrières car la concurrence est rude pour servir des jus d’orange et Monsieur Alfredo un patron sans pitié.

    Contacts utiles : Bernard Thibault.


Tu as une majorité de E → carrière envisageable : vendeur-se de chaussures
Maître de stage → Bernadette

Gros moment de solitude.

  • Quoique tu fasses, ton air niais et ton regard de belette atteinte de conjonctivite feront de toi le quota Cotorep de n’importe quelle boîte. Autant exercer un métier à la hauteur des tes compétences de bulot. Tu as arrêté l’école un peu tôt, mais tu sais compter jusqu’à deux, c’est déjà bien assez pour vendre des chaussures.

    Assurance boulot de merde : Attention, tu devras subir les assauts de ton patron, cet enfoiré.

    Contact utile : Pascal le grand frère.


 

DiscussionUn commentaire

Commentaires