Y comme… Yves Pirès

0

Tous les amateurs de sitcoms AB connaissent bien ce nom. Crédité dans la totalité des épisodes, Yves est le créateur attitré de tous les décors de l’univers AB. Cet autodidacte (qui avoue ne pas avoir le bac) a d’abord été recruté pour travailler sur les décors du plateau du Club Dorothée. Jean-Luc Azoulay décide finalement d’en faire son chef décorateur pour ses nouvelles sitcoms. La mythique « cafète » sixties tendance « Happy Days », c’est lui. Le recyclage de décors d’une sitcom à l’autre, c’est lui aussi. La dimension irréelle des sitcoms AB est ainsi parfaitement matérialisée par ces décors colorés et improbables. On pensera à la fameuse chambre universitaire des étudiants d’Hélène et les Garçons, tellement propres et spacieuses, ou encore à tous ces immenses studios, censés être en plein cœur de Paris, que se payent sans sourciller des étudiants ou des smicards.

Dans une interview donnée au site UneIdole.fr, Yves Pières est revenu sur son expérience AB. Il rappelle d’abord le budget d’AB par décors de sitcoms, qu’il estime être de « 120.000 euros, voire 150.000 euros. » Il décrit ensuite toute l’incroyable organisation pour fournir les sitcoms en décors  : « Je suis à la tête de 60 personnes. Il y a 12 constructeurs, une douzaine de peintres, une dizaine d’accessoiristes… Il y a un atelier pour créer des accessoires. J’avais constitué deux équipes : une équipe de nuit, une équipe de jour, 16 heures d’activité par jour. Une première équipe commençait à 6 heures le matin, les autres l’après-midi. On travaillait parfois sur deux sitcoms en même temps ! Sans parler des shows… » Un travail titanesque mais ô combien important : les sitcoms AB n’auraient pas été les mêmes sans l’univers pensé et conçu par ce génie du décor.

Commentaires