P comme… Pieds

0

Cette partie de l’anatomie humaine est loin d’être innocente dans les sitcoms et l’univers AB en général. Toute l’œuvre de Jean-Luc Azoulay (sitcoms et chansons inclues) s’avère être une véritable déclaration d’amour à la femme, et plus précisément à son pied.

Fétichiste assumé de la chose, JLA fait partie (toutes proportions gardées) du petit club informel des réalisateurs et producteurs mettant en scène leur intérêt pour les pieds, de Luis Buñuel à Quentin Tarantino.

Car en effet, nombre d’anecdotes qui nous sont parvenues font état d’un intérêt de JLA himself pour les pieds de ses comédiennes, de massages effectués lors de dîners de productions…etc.

Un rapide visionnage des sitcoms AB permet de se rendre compte à quel point les pieds des comédiennes sont régulièrement mis à l’honneur. Certes, les enfants n’ont rien vu à l’époque, mais un adulte ne peut s’empêcher d’halluciner devant tous ces plans crypto-fétichistes disséminés dans toutes les sitcoms, de Salut les Musclés à Hélène et les Garçons, sans oublier la plus représentative d’entre elles : les Filles d’à Côté.

La « sitcom à MILF » est en effet une sorte de paradis télévisuel pour amateurs de pieds en tous genre.15 - isa embrasser pied

Le pied ne sert pas uniquement d’élément purement érotique dans les attitudes corporelles des personnages féminins des sitcoms. Le pied est aussi un symbole de domination : les jeunes hommes soumis se mettent alors littéralement aux pieds de ces mesdames, et pas seulement pour faire la pédicure.

Le pied peut être ainsi lavé, massé voire léché (!), il peut de même servir à écraser le visage de son partenaire. Il semble clair que ce choix de mettre à l’honneur les pieds des comédiennes résulte de la volonté d’une personne en particulier : Azoulay.

Pour s’en convaincre, il suffit de regarder des sitcoms AB écrite principalement par Ariane (l’École des Passions ou Pour Être Libre), pour s’apercevoir qu’il n’y a cette fois ni plans ni allusions faisant référence aux pieds…

Commentaires