E comme… Érection

0

« Chez AB, ça baisait énormément. » Cette citation désormais culte d’Anthony Dupray résume parfaitement l’état d’esprit d’une époque où les « stars AB » étaient comme les rois du monde. Forcément, tourner autant de scènes d’amour, avec toutes ces jolies et jeunes femmes plus ou moins naïves, a conduit à des révélations chocs en flux continu : depuis la parution du blog de Fabien Remblier en 2005 jusqu’au fameux dossier « gossip » de la revue So Film en 2013, les « articles » ne cessent de proposer des « scoops » sur les années sitcom.

Ce même Anthony Dupray est d’ailleurs sans doute la figure la plus représentative de cette tension sexuelle propre à l’univers AB. Remarquées bien des années plus tard, les prestations d’Anthony en caleçon moulant, dans lesquelles le comédien bande généreusement, offrent aux sitcoms AB une image subversive trop longtemps ignorée.

Commentaires