Annette et Monsieur Girard, une histoire au doux parfum de scandale

3

Refaire Annette, ça me coûte. Je n’ai pas franchement envie de le faire. Moi, j’aime tourner d’autres choses, jouer d’autres personnages, mais pour l’ambiance, le côté clin d’œil, je me suis dit que ça pouvait être rigolo.
Magalie Madison à Télé Loisirs.

« Je trouve ces réactions très touchantes car les gens se souviennent encore d’Annette et Monsieur Girard, de Premiers Baisers, qui date de 22 ans. Cette idée m’a amusé (…) Annette a 36 ans, Roger a la cinquantaine passée. Il y a une différence d’une vingtaine d’années et ils vont se marier, ce n’est pas très gênant dans l’absolu. Il a perdu sa femme, il est célibataire, elle est auprès de lui et a toujours un faible pour lui. »

Voilà comment se justifie en 2013 Jean-Luc Azoulay, le maître à penser de l’univers AB, suite à l’improbable « buzz » provoqué par l’épisode des Mystères de l’Amour mettant en scène l’incroyable révélation : l’officialisation du couple Annette et Monsieur Girard.

Cette relation est commentée par toute une génération sur les réseaux sociaux, ouvertement choquée par l’aspect scabreux et incestueux du nouveau couple. En quelques minutes, l’affaire est baptisée le « Annettegate ». Plus rien ne sera désormais comme avant…

Le « Annettegate », une affaire douloureuse pour tout le monde.

Car dix-sept ans après le départ d’Annette de la sitcom des Années Fac, personne n’aurait pu sérieusement croire que la célèbre binoclarde à la petite voix stridente, que les téléspectateurs ont vu grandir au sein de la famille Girard, puisse réapparaître dans le même lit que celui qui fut comme son père adoptif, le fameux Monsieur Girard, papa des mythiques Hélène et Justine.

« Pas de quoi appeler à l’époque le CSA ou la Brigade des Mœurs. Annette s’occupe bien de son Monsieur Girard, puis s’impose progressivement comme la maîtresse de maison »

Or on le sait depuis les débuts de Premiers Baisers, Annette est en adoration devant le père de Justine, sa « meilleure amie », le fameux Monsieur Girard. Souvent ambiguë, la relation entre la jeune fille et l’auteur d’Amour Toujours a toujours été considérée comme « mignonne », comme le résultat d’un simple « fantasme d’adolescente » (en chaleur).

Mais non, aucune allusion phallique ici.
Mais non, aucune allusion phallique ici.

Mais rien d’alarmant toutefois ; pas de quoi appeler à l’époque le CSA ou la Brigade des Mœurs. Car Annette s’occupe bien du papa de sa meilleure amie. Hébergée gracieusement par les Girard, Annette s’impose progressivement comme la maîtresse de maison, surveillant ainsi son alimentation, son sommeil, lui faisant faire en outre tout un tas d’activité physique…

Annette était presque plus une coach de vie qu'une fille adoptive en fin de compte.
Annette était presque plus une coach de vie qu’une fille adoptive en fin de compte.

Annette est dévouée à Monsieur Girard, même si elle connaît en parallèle des relations amoureuses avec des partenaires de son âge. Elle écoute religieusement ses leçons de vie, vénère son « œuvre » et prend l’habitude de régler tous ses problèmes grâce à ses conseils. C’est simple, pour Annette, Monsieur Girard est un génie. Mieux, elle revendique être la seule à l’avoir réellement compris. Plus que sa propre femme en tout cas…

Toutefois, c’est vis-à-vis de Madame Girard que l’attitude d’Annette a très rapidement pu laisser entrevoir le drame actuel. Car Marie Girard est ouvertement la rivale d’Annette, du moins dans son esprit. La jeune fille s’amuse à maintes reprises à pourrir la relation du couple et leur intimité sexuelle.

La vie sexuelle des Girard forcément impactée par la présence de cette jeune fille légèrement collante.
La vie sexuelle des Girard est forcément impactée par la présence de cette jeune fille légèrement collante.

Ainsi, tandis qu’à plusieurs reprises Annette n’hésite pas à déclarer plus ou moins directement sa flamme à Roger, elle n’oublie jamais de lancer des piques sur le comportement de Madame. Cette dernière s’occuperait mal ou trop peu de son mari. Pire, Annette est toujours la première à pointer du doigt la relation malsaine que Marie entretient – selon elle – avec Xavier, son patron…

« Je savais qu’on n’était pas oublié et qu’ils avaient envie de nous revoir. Mais ils ne s’attendaient sûrement pas à ça. Donc je pense que c’est ça qui les a surpris ! »

Les réactions des « fans » de l’univers AB sont donc à la hauteur de ce « coup de théâtre ». En première ligne, la comédienne Magalie Madison incarnant Annette est sans doute la plus surprise dans l’histoire : « Je me suis dit que pour que ça fasse un buzz pareil, c’est qu’il ne se passait rien dans le monde ! C’est un feuilleton, il ne faut pas non plus déplacer les choses. Je savais qu’on n’était pas oublié. Je savais aussi qu’ils avaient envie de nous revoir. Mais ils ne s’attendaient sûrement pas à ça. Donc je pense que c’est ça qui les a surpris ! »

Trois positions se dégagent rapidement face au « Annettegate », tandis que les articles pullulent sur le sujet. L’univers AB devient enfin viral à l’heure d’internet, avec son lot de raccourcis et de bêtises.

Pour nous le meilleur titre sur l'affaire. Bravo à Oops!
Pour nous le meilleur titre sur l’affaire. Bravo à Oops!

D’abord, celle de ce qu’il est commun de nommer la « génération AB ». La plupart des gamins nés dans les années 80 ont connu – ou subi – le Club Dorothée et les sitcoms AB. Tous ont au moins regardé un épisode, et connaissent plus ou moins les grandes figures : Hélène, Justine, les Musclés, Annette…etc.

Si la plupart de ces gens ne suivent plus les histoires de l’univers AB, la révélation de « l’Annettegate » constitue un véritable choc, voire même un traumatisme !

« Le phénomène du Annettegate prouve que ces personnages appartiennent définitivement à la culture populaire »

Parmi ceux qui suivent toujours les aventures des héros d’AB Productions, l’affaire Annette est par contre une demi-surprise. Il suffit en effet de suivre de près les scénarii de Jean-Luc Azoulay pour comprendre que le producteur peut facilement remettre en question son univers, quitte à jouer avec les sensibilités de ses fans les plus chastes.

Une histoire de famille, d'amitié, d'amour ?
Une histoire de famille, d’amitié, d’amour?

En ce qui concerne la sitcomologie, nous avions dès l’époque pris le temps d’expliquer notre vision de l’affaire. Pour nous, le « Annettegate » prouve que les personnages appartiennent définitivement à la culture populaire. Cela rappelle en effet le courrier des lecteurs à Eugène Sue, qui lui écrivaient pour lui dire qu’ils n’aimaient pas l’histoire de tel ou tel personnage et qu’il changeait pour leur faire plaisir…

Pour aller plus loin, on peut dire que plus grand-chose ne nous étonne désormais chez Jean-Luc Azoulay ! Nos recherches sur ses sitcoms se sont révélées être au final une analyse de sa propre sexualité et de ses fantasmes. Oui, les sitcoms AB étaient sur TF1, elles étaient conservatrices, ringardes, mièvres, tout ce qu’on veut. Mais elles étaient – déjà – loin d’être innocentes. Car l’univers d’Azoulay n’est pas forcément celui qu’on croit. C’était un soixante-huitard, et aujourd’hui un libéral-libertaire. Il a toujours joué avec les codes de la télévision sans jamais oublier d’y ajouter ses propres fantasmes : relations sado-masochistes, fétichisme des pieds, apologie de l’échangisme…etc.

Un buzz pour la nouvelle série, les « Mystères de l’Amour »

Mais surtout n’oublions pas que monsieur Girard dans la série n’est rien d’autre que l’avatar de Jean-Luc Azoulay : comme son créateur, Monsieur Girard écrit une série, Amour Toujours. Et comme Monsieur Girard, JLA sort avec une femme bien plus jeune puisqu’il a épousé Isabelle Bouysse, une de ses comédiennes. JLA se fout donc bien de la bienséance. C’est peut être ça aussi, le Miracle de l’amour !

A un journaliste nous demandant si JLA souhaitait avant tout réaliser un buzz pour sa série, nous répondions qu’il y avait forcément une intention de faire parler des Mystères de l’Amour, même s’il fallait rappeler que les audiences étaient plutôt bonnes et les téléspectateurs assez fidèles. Mais il a semblé nécessaire selon nous de se remémorer que les fans des Mystères de l’amour n’ont pas été épargnés tout au long des trois premières saisons : on a eu en effet avec plus moins de bonheur l’occasion de voir des scènes érotico-lesbiennes dans un bordel, des dealers colombiens ou encore un gourou de secte organisant des partouzes.

Déjà à l'époque, le canapé des Girard devait pas être si propre qu'il en avait l'air...
Déjà à l’époque, le canapé des Girard ne devait pas être si propre que ça…

Quant à Nicolas et Cricri d’Amour, ils n’ont franchement rien à envier à monsieur Girard : entre celui qui essaye de se faire la petite sœur de Bénédicte et l’autre qui se tape la gamine du mec de Laly, on peut clairement dire que AB et vie sociale conventionnelle, c’est incompatible. Sauf peut être chez Hélène, mais elle c’est une sainte alors…

Jean-Luc Azoulay, le Georges Lucas français

Au final, le « Annettegate » est bel et bien un véritable « choc » pour toute une génération. Tout semblait si parfait et propre dans les années 90. Et c’est d’autant plus brutal qu’une large partie du public gavée aux productions AB a lâché l’affaire depuis bien longtemps. Ces gens plutôt sains d’esprit semblent avoir du mal à comprendre les arcanes des productions tout droit sorties du cerveau d’Azoulay.

Bien avant le "Annettegate", on avait de gros doutes sur la sexualité des personnages d'AB Productions...
Bien avant le « Annettegate », on se posait déjà des questions sur la sexualité des Girard…

On peut le dire à tous les nostalgiques de cette époque : fuyez ou convertissez vous à la sitcomologie et à son maître à penser JLA !

Il reste une dernière frange de la population affectée par le « Annettegate » à évoquer. Celle des fans de la première heure, les plus déterminés, les plus premiers degrés. Ceux qui ne sont visiblement pas psychologiquement prêts à voir leur univers remis en question par le machiavélisme scénaristique du créateur Jean-Luc Azoulay. Ce dernier finit ainsi par ressembler à Georges Lucas (tout proportion gardée) dans sa relation à sa « fanbase ».

« Jean-Luc Azoulay a vraiment un grain ! S’il veut se taper des fantasmes avec les pieds de ses actrices et les situations limites incestueuses, qu’il le fasse en privé ! C’est vraiment n’importe quoi de tomber aussi bas, je trouve ça vraiment pathétique »

Ce premier groupe de fans hurle, vocifère, crie au scandale. Les propos peuvent être très violents contre le producteur-scénariste, tels ceux de Laetitia, piochés sur le plus grand forum consacré à l’univers AB sur le net : « Là franchement, il faut que JLA lâche son clavier et qu’il prenne sa retraite, il ne se rend pas compte de ce qu’il fait. Et si au contraire il en a conscience, c’est encore pire. Je pense en effet que JLA est branché porno, d’ailleurs monsieur aime « le blog des pieds », blog pornographique (sic). Il aime l’inceste, c’est évident (re sic), ses histoires deviennent de plus en plus glauques. »

Sur le même site, une certaine Ninon ne va pas par quatre chemin en s’attaquant au scénariste-producteur de ses séries préférées : « Je pense que Monsieur Azoulay est atteint d’une maladie dégénérative du cerveau, à moins qu’il n’est chopé un virus inconnu ! (…) Il serait peut-être opportun de lui dire de consulter un médecin. Et surtout d’arrêter de lire n’importe quoi sur les réseaux sociaux. Mais peut-être qu’il ne se souvient pas de ce qu’il a écrit dans Premiers Baisers et qui est Annette. »

Si JLA est un gros pervers, alors avatar Monsieur Girard en est un aussi...
Si JLA est un gros pervers, alors son avatar Monsieur Girard en est un aussi…

Du côté de la communauté des fans de Dorothée, le « Annettegate » divise. Pour certains, « il n’y a rien de grave ». Mais on peut trouver de nombreuses critiques envers JLA, parfois très violente. Celle d’Okaya par exemple, résume bien l’état d’esprit d’une bonne partie des fans : « Comme si nous allions être surpris que Roger se tape la meilleure amie de sa fille en criant au génie ! Qu’espère-t-il ? Nous faire rigoler ? Nous surprendre ? Ce type a vraiment un grain ! S’il veut se taper des fantasmes avec les pieds de ses actrices et les situations limites incestueuses, qu’il le fasse en privé ! C’est vraiment n’importe quoi de tomber aussi bas, je trouve ça vraiment pathétique. »

« J’ai envie de vous dire, chers amis, nous ne vivons pas dans le monde des Bisounours ! Alors oui, j’ai une vie sexuelle ! Que de voir ça avec Monsieur Girard, c’est peut-être un peu surprenant, oui. Mais l’amour, ça n’a pas d’âge ! Et dire que c’est à la limite de l’inceste ? Il ne faut peut-être pas exagérer non plus ! »

Un précédent existe au sein de cette étrange dialectique qui se dégage entre les fans d’AB et Azoulay. Dès 1993, une première tentative de remettre en cause la perception des téléspectateurs avait été tentée vis-à-vis du personnage d’Hélène. Celle qui incarnait la stabilité et la fidélité avait en effet pour la première fois l’occasion de vivre dans le « péché » le plus total en quittant « son » Nicolas pour le vil et bling-bling producteur Thomas Fava. Mais face au flot de courriers incendiaires des « fans » de la sitcom scandalisés par une telle ignominie, les créateurs d’Hélène et les Garçons avaient du rapidement battre le pavé et remettre Hélène avec son Nicolas.

Non, Monsieur Girard ne matte pas ses sex tape avec Annette. Ce sont des enregistrements d'Amour Toujours, bande de pervers.
Non, Monsieur Girard ne matte pas ses sextape réalisées avec Annette. Ce sont des enregistrements d’Amour Toujours, bande de pervers.

Si cet épisode a longtemps marqué les esprits du côté des créateurs des productions AB, il semble incroyable que l’histoire se répète à nouveau en 2013 dans la série des Mystères de l’Amour. Car si le public a grandi, beaucoup ne veulent pas que l’on touche à leurs souvenirs d’enfance.

C’est en tout cas ce qu’a compris Magalie Madison, l’interprète d’Annette, visiblement touchée par le buzz autour de son vieux personnage : « Je pense que ce qui a touché les gens, c’est que ça touche à leurs souvenirs. Mais j’ai envie de vous dire, chers amis, nous ne vivons pas dans le monde des Bisounours ! Je n’ai plus quinze ans, je vais bientôt en avoir quarante. Alors oui, j’ai une vie sexuelle ! Que de voir ça avec Monsieur Girard, c’est peut-être un peu surprenant, oui. Mais l’amour, ça n’a pas d’âge ! Et dire que c’est à la limite de l’inceste ? Il ne faut peut-être pas exagérer non plus ! »

Le buzz est tel que Magalie Madison est invitée au Mag d'NRJ12. La folie AB est de retour.
Le buzz est tel que Magalie Madison est invitée au Mag d’NRJ12. La folie AB est de retour.

Parmi les fans, les propos de Magalie Madison ne passeront pas. « Elle nous prend pour des débiles » peut-on lire sur certains forums. Elle est « arrogante », « conne », « a la grosse tête ». Il faut dire que sa comparaison avec l’actualité sociale et politique du moment n’est pas vraiment de bon aloi. En témoigne ce message maladroit posté sur son facebook : « Ça BUZZE pour de la B… vrai­ment ça m’éclate cette vie !!! . Mais juste comme ça, on est en quelle année ? On vient bien de signer le mariage pour tous ? Alors je le crie haut et fort l’AMOUR ça se respecte et ça n’a pas d’âge, ça se vit dans le respect de soi-même et de l’être aimé !!!!! »

« La seule choquée à la lecture du scénario, c’était Hélène. On a un peu réécrit pour elle »

Si la violence de certains propos envers JLA parait ridicule, la question de l’inceste peut en effet se poser. Certes, Jean-Luc Azoulay est catégorique : « Ils n’ont aucun lien de parenté. » Biologiquement, c’est exact. Annette est uniquement l’ancienne meilleure amie de Justine. Sociologiquement, l’inceste est le plus grand tabou de notre société occidentale, et le couple Annette/Roger ne franchit pas le Rubicon de l’immoralité la plus abjecte. En outre, les accusations de pédophilies sont totalement ridicules étant donné l’âge des personnages.

Dès l'époque, il y avait quelque chose de pas net entre Annette et Monsieur Girard...
Dès l’époque, il y avait quelque chose de pas net entre Annette et Monsieur Girard…
Non, vraiment pas...
Non, vraiment pas…

Non, ce qui pose problème, c’est l’intense relation qu’ont entretenu Annette et Monsieur Girard durant presque 500 épisodes dans Premiers Baisers puis les Années Fac. D’ailleurs, la seule personnalité au sein de l’équipe des Mystères de l’Amour qui ose critiquer l’idée de JLA est en réalité cette bonne vieille Hélène Rollès.

L’ancienne icône de la génération AB a en effet manifesté publiquement avoir été gênée par la création de ce nouveau couple. « La seule choquée à la lecture du scénario, c’était Hélène. On a un peu réécrit pour elle« , admet Jean-Luc Azoulay sur LCI, quelques jours après le « scandale ». On peut supposer que cette réécriture, c’est tout simplement l’épisode n°2 de la saison 5, quand Roger et Annette débarquent à l’improviste pour le mariage d’Hélène avec Peter Watson. En colère, Hélène réagit violemment et ne veut plus voir son père. Heureusement, tout est bien qui finit bien et Hélène finit par accepter que son père a aussi le droit d’être heureux.

« Marie avait-elle comme amant son patron Xavier ? Pourquoi laissait-elle Annette diriger la maison ? Comment monsieur Girard a t-il pu accepter que vivent sous son toit autant de jeunes filles ? Et si Marie n’était pas morte accidentellement ? »

Mais selon nous, ce qui demeure le pire dans le scénario des Mystères de l’Amour, c’est d’apprendre que Madame Girard est… morte. Christiane Ludot, la comédienne incarnant la fameuse Milf dont était secrètement amoureux Luc dans les débuts de Premiers Baisers, a probablement refusé toute idée de retour dans la série de JLA. Le destin de son personnage semble alors de mourir, dans un mystérieux accident de bateau…

Le destin de Madame Girard est aucun doute la question la plus intéressante de cette « affaire Annette ». Officiellement, elle est morte en mer, quelque part dans le Pacifique. On dit bien officiellement parce que dans les Vacances de l’amour, Hélène aussi était tombée d’un bateau et avait été repêchée par des gringos. Pour un sitcomologue, difficile ainsi de croire à cette thèse. Il y a selon nous plusieurs hypothèses, sur lesquelles nous reviendrons à la fin de notre exposé.

Pitié, qu'on apprenne pas un jour que Roger a fait un truc à trois avec ces deux femmes.
Pitié, qu’on apprenne pas un jour que Roger a fait un truc à trois avec ces deux femmes.

Il faudra d’abord analyser la famille Girard. Il y a en effet beaucoup de zones d’ombres : Marie avait-elle comme amant son patron Xavier ? Pourquoi laissait-elle Annette diriger la maison ? Comment monsieur Girard a t-il pu accepter que vivent sous son toit autant de jeunes filles, dont des jumelles freaks… ?

Pour tenter de répondre à toutes ces questions, il nous a semblé intéressant de nous replonger dans l’histoire de la relation entre Annette, Roger et sa femme, Marie. Celle d’un invraisemblable threesome qui s’éternise durant la quasi totalité de Premiers Baisers et des Années Fac.

Annette et Monsieur Girard dans Premiers Baisers : la naissance d’une jolie et intense relation père-fille

Dans les débuts de Premiers Baisers, il est délicat de suivre une quelconque chronologie des événements car les épisodes sont tournés sans ordre précis. On comprend néanmoins très rapidement que la copine à lunettes qui traîne avec Justine est sous le charme de son père, Roger.

« Merci Monsieur Girard, c’est vraiment gentil de votre part de me garder jusqu’à la fin du trimestre »

Il faut attendre l’épisode n°59 « Le neveu de Xavier » pour dater les débuts de la grande relation que vont entretenir Monsieur Girard et Annette. Cette dernière a en effet fugué de Montélimar, où elle était repartie vivre avec ses parents.

Revenue en douce à Paris retrouver ses amis, elle finit par enfin réaliser son rêve : squatter chez la famille de Justine (elle sera la première d’une interminable cohorte de squatteurs au sein de la grande maison des Girard).

Dès son premier jour de squattage chez les Girard, Annette fait comme chez elle...
Dès son premier jour de squattage chez les Girard, Annette fait comme chez elle…

« Merci Monsieur Girard, c’est vraiment gentil de votre part de me garder jusqu’à la fin du trimestre », confie-t-elle dès le lendemain de sa première nuit chez les Girard. Si l’offre des parents de Justine est provisoire, la binoclarde entend bien marquer son territoire. Immédiatement, elle prend ses aises en prenant la chambre d’Hélène (partie vivre dans un campus). Elle n’hésite pas à placarder la pièce des posters de son idole du moment, Roch Voisine.

« Vous êtes tellement beau. Je comprends pas pourquoi avec un physique comme le votre, vous n’avez jamais pensé à être chanteur. C’est bien finalement que je sois là. Maintenant on va pouvoir discuter, surtout que vous êtes tellement intelligent »

Surtout, Annette commence son entreprise de drague, celle d’une jeune adolescente fascinée par un homme de quarante ans : « Vous êtes tellement beau. Je comprends pas pourquoi avec un physique comme le votre, vous n’avez jamais pensé à être chanteur. C’est bien finalement que je sois là. Maintenant on va pouvoir discuter, surtout que vous êtes tellement intelligent. »

Immédiatement, une grande complicité se dégage du "couple" Roger et Annette. Seul hic, au début Annette ne sait pas comment préparer le petit-déjeuner...
Immédiatement, une grande complicité se dégage du « couple » Roger et Annette. Seul hic, au début Annette ne sait pas comment préparer le petit-déjeuner…
L'art de la tartine ne s'improvise pas chez les Girard. Heureusement, Annette apprendra vite.
L’art de la tartine ne s’improvise pas chez les Girard. Heureusement, Annette apprendra vite.

Gêné mais poli, Monsieur Girard ne dit rien. Pourtant, dès cet épisode, Annette prend les choses en main. Elle prépare le petit-déjeuner, beurrant les premières tartines de Roger ! Dans cet épisode important, on apprend par Annette que Xavier, le patron de Madame Girard, est un « garçon charmant ».

Pour l’instant, Annette ne se mêle pas des affaires du couple Girard. Elle est au contraire ravie de faire sa rencontre comme elle l’avoue à Marie : « Oh Xavier, votre patron ? Oh quelle chance, je vais enfin pouvoir le connaître ! Surtout que vous et moi on a les mêmes goûts pour les garçons (…) Je pourrais vous dire s’il est mieux que Monsieur Girard ! »

Annette fait la connaissance du fils de Xavier et craque sur lui.
Annette fait la connaissance du fils de Xavier et craque sur lui.

Il faut néanmoins attendre l’épisode n°70 pour que Annette révèle enfin son attirance pour Monsieur Girard. Le résumé officiel de l’épisode pour la presse est alors très clair sur la question : « Secrètement amoureuse de monsieur Girard, Annette est jalouse de Magalie, une ravissante créature qui s’occupe du merchandising de la série télévisée de Roger. Soupçonnant une idylle entre eux, Annette les surveille et alors qu’elle s’apprête à en parler à Justine, les révélations de Magalie vont couper court à ses manigances. »

Dans l’épisode, Annette montre à quel point ses sentiments pour Roger peuvent lui faire faire n’importe quoi. La femme qui collabore avec Roger est en réalité une amie de Marie, qui s’apprête à lancer des poupées pour représenter les héros de « Amour Toujours ». Bien sur, comme par hasard elle s’appelle Magalie (le prénom de la comédienne incarnant Annette, Ndlr). Ce ne sera d’ailleurs pas la dernière Magalie à traîner autour de Monsieur Girard…

Xavier, le patron de Madame Girard, l’ennemi n°1 de Roger

L’arrivée de Debbie et des Jumelles perturbe toutefois les plans d’Annette, qui n’aura pas la « chance » de vivre seule au côté des Girard (Justine étant partie aux États-Unis). Roger se montre d’ailleurs inquiet pour l’état de son couple, comme il l’explique à sa femme : « Oui elles sont sympas les filles, mais quand elles sont là, toutes les quatre, notre intimité, ben c’est plus vraiment de l’intimité. »

Monsieur Girard se retrouve régulièrement autour d'une horde d'adolescents.
Monsieur Girard se retrouve régulièrement autour d’une horde d’adolescents.

Autre problème pour Roger : Xavier, le patron de Madame. Dans l’épisode n°101, le mari laisse entrevoir des premiers signes de jalousie. Quand Marie arrive à la maison en expliquant avoir demandé à Xavier de venir habiter chez elle à cause de sa maladie, Roger devient fou. « Parce qu’il vit tout seul, il n’y a personne pour s’occuper de lui, alors je pouvais pas le laisser comme ça le pauvre », (se) justifie Madame, tandis que Roger peste contre Xavier, « le souffreuteux (sic) empereur de l’informatique » selon ses termes. Seule Annette (et cela deviendra une habitude), prend la cause de Monsieur Girard, accusant Madame de risquer de contaminer son mari en ramenant Xavier à la maison.

Si Roger est jaloux du patron de sa femme, heureusement que Annette veille de son coté à ce qu'il ne fasse pas de bêtises avec d'autres femmes qu'elle.
Si Roger est jaloux du patron de sa femme, heureusement que Annette veille de son coté à ce qu’il ne fasse pas de bêtises avec d’autres femmes qu’elle.
Et il est difficile de lui donner tort...
Et il est difficile de lui donner tort…

L’attirance qu’éprouve Annette envers Monsieur Girard est désormais connue de tous. Vaste sujet de blagues pour les divers personnages de Premiers Baisers, elle prend néanmoins une nouvelle dimension quand Monsieur et Madame Girard révèlent – à la surprise générale – qu’ils attendent un nouveau bébé lors de l’épisode n°124.

« Monsieur Girard, dans votre état »

Choquée, Annette trouve ça « bizarre ». Pour elle, Monsieur Girard est « trop vieux ». « Il pourrait être grand-père », dit-elle innocemment. Mais très vite, elle reprend ses esprits et affirme vouloir être fair-play vis-à-vis de sa « rivale » :

Annette : – « Je ne suis pas jalouse du tout.
Roger : – De qui ?
Annette : – Bah de Madame Girard ! Maintenant va falloir que vous soyez aux petits soins pour elle, et je vous en voudrais pas pour ça. C’est normal !
Roger : Merci ma petite Annette ! »

Fair-play, Annette accepte le futur bébé des Girard. En signe de paix, elle va jusqu'à inspecter elle-même l'utérus de Marie pour s'assurer que tout va bien.
Fair-play, Annette accepte le futur bébé des Girard. En signe de paix, elle va jusqu’à inspecter elle-même l’utérus de Marie pour s’assurer que tout va bien.

Toutefois, Annette tient à jouer son rôle dans la grossesse de Madame Girard. Son idée ? S’occuper de Monsieur Girard, qui sera fatalement usé par toute cette pression : « Vous et moi on est quand même assez proche, alors c’est normal que je vous donne un petit coup de main. »

Dès lors, le grand délire d’Annette peut se mettre en place. C’est certainement la période la plus mémorable, celle que tous les fans d’AB avaient en tête lors de la révélation du « Annettegate ».

« Merci Annette de veiller comme ça sur mon mari »

La meilleure amie de Justine prend alors très à cœur son rôle de deuxième femme au foyer. Son leitmotiv peut se résumer à cette phrase, qui revient fréquemment : « Ménagez-vous Monsieur Girard, dans votre état (sic), il faut se mé-na-ger. »

Quand Marie tombe enceinte, Annette prend la décision de se dévouer corps et âme à Monsieur Girard...
Quand Marie tombe enceinte, Annette prend la décision de se dévouer corps et âme à Monsieur Girard…
Tous les matins, Roger a son petit-déjeuner préparé. La belle vie...
Tous les matins, Roger a son petit-déjeuner préparé. La belle vie…
Annette s'improvise aussi docteur. Il faut dire que le père Girard est un brin hypocondriaque.
Annette s’improvise aussi docteur. Il faut dire que le père Girard est un brin hypocondriaque.
Bon, parfois ça va légèrement trop loin. Heureusement, on nous épargnera la prise de température par voie rectale.
Bon, parfois ça va légèrement trop loin. Heureusement, on nous épargnera la prise de température par voie rectale.

Traitant Roger comme s’il était lui-même enceinte, Annette en fait dix tonnes, s’occupant davantage de lui que de son petit ami de l’époque, le beau Joël. Si ce dernier semble à ce moment le grand amour de sa vie, la priorité demeure la santé de Roger. Annette va jusqu’à lui avouer sa grande idée : « Le premier enfant que j’aurais avec vous, je l’appellerais Roger. Je vous dois bien ça. »

Le délire d'Annette monte en puissance au fur et à mesure des épisodes.
Le délire d’Annette monte en puissance au fur et à mesure des épisodes (ici elle rêve de Monsieur Girard en cloque).
Joël ou "Jojo", un temps l'homme de la vie d'Annette. Mais il restera toujours un cran en dessous de Monsieur Girard dans l'estime d'Annette...
Joël ou « Jojo », un temps l’homme de la vie d’Annette. Mais il restera toujours un cran en dessous de Monsieur Girard dans l’estime d’Annette…

Et Madame Girard dans tout ça ? Bizarrement, elle ne réagit pas. Pire, le petit jeu d’Annette semble l’amuser. Dans l’épisode n°143, une conversation entre les deux femmes montre qu’elles n’ont pas du tout la même conception du couple et de la « fonction » d’une épouse :

Annette : – « Il est tellement fragile, il faut s’occuper de lui.
Marie : – Mais je sais bien qu’il est fragile. Mais c’est un grand garçon, il peut se débrouiller tout seul.
Annette : – Bon pour certaines choses je dis pas (rires enregistrés). Mais niveau santé…
Marie : – Merci Annette de veiller comme ça sur mon mari. »

Bienveillante ou totalement inconsciente, Marie laisse Annette "s'occuper" de son mari.
Bienveillante ou totalement inconsciente, Marie laisse Annette « s’occuper » de son mari.

« Vous Monsieur Girard c’est pas pareil, vous êtes comme mon père »

Le départ précipitée de Debbie et des Jumelles ne permet malheureusement pas à Annette de se rapprocher de Roger, puisque c’est au tour de Virginie de squatter chez les Girard. Dès l’épisode n°146, la nouvelle cousine Girard se rend compte du délire d’Annette pour son oncle :

Vivi : – « Dis moi Roger, elle aurait pas un petit faible pour toi ?
Roger : « Oh, tu crois ? (…) Annette, c’est quelqu’un de très sincère, elle aime la vie, elle aime les gens. Et par-dessus tout, elle adore parler… ! »

C'était une belle relation que celle de Monsieur Girard et Annette, si pur. Ou pas.
C’était une belle relation que celle de Monsieur Girard et Annette, si pur. Ou pas.
Roger mériterait une médaille pour avoir supporter toutes ces heures à écouter Annette raconter ses conneries.
Roger mériterait une médaille pour avoir supporté toutes ces heures à écouter Annette raconter ses conneries.

On le voit, Monsieur Girard évoque auprès de tout le monde la tendresse qu’il ressent pour Annette. Leur relation semble alors se fortifier. Lors du nouveau départ de Justine pour les States, Annette promet à Monsieur Girard qu’elle sera sa « fille par intérim ». Lors de l’épisode n°153, une conversation semble confirmer cette relation père-fille qui s’est progressivement établie  :

Annette : – « Y a personne qui m’aime, ouin ouin.
Roger : – Bah si, d’abord il y a moi, tu sais bien que je t’adore (on notera la nuance, ndlr).
Annette : – Bah oui mais vous c’est pas pareil, vous êtes comme mon père. »

Au départ mère nourricière, Annette mue progressivement en dictatrice du régime.
Au départ mère nourricière, Annette mue progressivement en dictatrice du régime.
Elle se met alors en tête de régenter sa vie et sa vilaine addiction aux encas nocturnes.
Elle se met alors en tête de régenter sa vie et sa vilaine addiction aux encas nocturnes.
Il faut le dire, le "combat" d'Annette pour imposer un régime à Monsieur Girard est de tous les instants.
Le « combat » d’Annette pour imposer un régime à Monsieur Girard est de tous les instants.

« Et elle vous laisse tout seul comme ça. Enfin, ne vous inquiétez pas, je suis là. Et puis, je vais m’occuper de tout. Je vais la remplacer. Enfin, pas pour tout… »

Dans l’épisode suivant, une autre conversation trouble encore plus les téléspectateurs avertis. Tandis que Madame Girard passe le plus clair de son temps à son travail au côté de son patron, Annette profite de l’absence de la Milf pour envoyer un message – pas vraiment subliminal – à Monsieur Girard : « Et elle vous laisse tout seul comme ça. Enfin, ne vous inquiétez pas, je suis là. Et puis, je vais m’occuper de tout. Je vais la remplacer. Enfin, pas pour tout… »

Les moments gênants pour Roger qui se demande si Annette ne va pas lui demander de la dépuceler sur la table de la cuisine.
Le genre de moment gênant pour Roger, qui se demande si Annette ne va pas lui proposer d’un coup de la dépuceler là, sur la table de la cuisine.

Cette dernière phrase perturbe visiblement Roger. Après un gros blanc, Annette prend la peine de préciser sa pensée :

Annette : – « Ben oui, je sais pas aussi bien jouer aux échecs que Madame Girard. Et puis j’ai pas la même culture.
Roger : – (rassuré) Ah oui oui bien sur...
Annette : – Et puis il y a aussi… (silence gêné) ben… je sais pas aussi bien cuisiner. »

Ouf de soulagement pour le père de famille, passé à deux doigts de la déclaration d’amour de la jeune pucelle.

Si Annette ne sait pas jouer aux échecs, Roger fait quand même du social en jouant aux Dames avec elle.
Si Annette ne sait pas jouer aux échecs, Roger fait quand même du social en jouant aux Dames avec elle.

« Elle exagère quand même. Vous aussi vous avez besoin de repos. Et vous aussi vous êtes fatigué. Elle pourrait penser à vous de temps en temps »

Mais la tension persiste au fil du temps. Dans l’épisode n°157, Annette balance un nouveau scud dans le dos de Marie : « Elle exagère quand même. Vous aussi vous avez besoin de repos. Et vous aussi vous êtes fatigué. Elle pourrait penser à vous de temps en temps. »

Ce que « oublie » de dire Annette, c’est que Madame Girard est sur la fin de sa grossesse. Mauvaise foi, jalousie maladive, Annette dévoile sa vraie personnalité. Mais personne ne semble prendre conscience de l’enjeu.

Finalement c’est lors de l’épisode n°169 que Marie accouche. C’est la naissance de la fameuse petite Chloé. Bien entendu, Annette se fait remarquer en affichant une humeur de chien dès les premières heures post-natales. On apprend qu’elle est en réalité avide d’avoir elle aussi un bébé… avec Joël. Gros malaise une fois de plus.

Tout rentre cependant dans l’ordre, et Annette prend la décision de s’occuper de Chloé pour épauler Monsieur Girard. S’éloignant de la cafète et de son petit ami, Annette change les couches, donne le biberon, endort le bébé à la place de Roger, qui souffre en outre d’un lumbago.

Mais quelle genre de position sexuelle a réalisé Monsieur Girard pour se retrouver dans un tel état ?
Mais quelle genre de position sexuelle a réalisé Monsieur Girard pour se retrouver dans un tel état ?
Les problèmes de lumbago donnent des idées à ses admiratrices. Ici, Annette doit surveiller que Isa ne mettent pas ses doigts où il ne faudrait pas.
Les problèmes de lumbago donnent des idées à ses admiratrices. Ici, Annette doit surveiller que Isa ne mettent pas ses doigts où il ne faudrait pas.

« Moi sans Monsieur Girard, je suis complètement perdue. Je perds complètement mes repères, j’ai l’impression que la terre se dépeuple. S’il est pas là pendant trois mois, ça va être atroce »

Il ne faut pas attendre longtemps pour revoir les critiques pleuvoir sur Madame Girard, davantage préoccupée par son travail que par sa famille. Toutefois, Monsieur Girard est aussi dans la ligne de mire lors de l’épisode n°171.

Clairement, Annette n'aime pas qu'une autre femme tourne autour de "son" Monsieur Girard.
Clairement, Annette n’aime pas qu’une autre femme tourne autour de « son » Monsieur Girard.

En l’espionnant, Annette est alors persuadée que Roger voit une autre femme. Elle est prête à lâcher le morceau (dans l’espoir secret que le couple implose?) à Madame, mais coup de théâtre : Roger avait travaillé deux fois plus dans le but de payer un voyage en Thaïlande à sa femme, tandis que la personne à qui il a téléphoné en secret n’était pas sa maîtresse, mais sa propre sœur, qui devra garder Chloé. Ouf.

L’épisode n°193 marque une première rupture dans la relation entre Annette et Monsieur Girard : ce dernier part aux USA pour exporter sa série Amour Toujours. Annette est horrifiée mais encourage tout de même son idole. Par contre, dès le lendemain de son départ, c’est la déprime : « J’ai l’impression qu’il est parti depuis des années. Moi sans Monsieur Girard, je suis complètement perdue. Je perds complètement mes repères, j’ai l’impression que la terre se dépeuple. S’il est pas là pendant trois mois, ça va être atroce. »

Pire, Annette apprend que Roger ne suit plus son régime et qu’il se goinfre de hamburgers. Les jours passent et le spleen d’Annette ne fait que se prolonger.

Durant tout le séjour de Roger aux USA, Annette pose une photo de lui dans la cuisine. "Comme ça il est un peu avec nous". #tarée
Durant tout le séjour de Roger aux USA, Annette pose une photo de lui dans la cuisine. « Comme ça il est un peu avec nous ». #tarée

L’attitude de Madame Girard choque d’ailleurs au plus haut point l’adolescente : l’épouse ne semble pas vraiment touchée par l’absence de son mari.

« Dis moi Annette, heureusement que t’es née quelques années plus tard parce que sinon j’ai bien l’impression que t’aurais été une sérieuse rivale »

Pour Annette, cela est incompréhensible, la vie sans Monsieur Girard n’a plus aucun intérêt. Et quand on oublie de lui dire que Roger a téléphoné à la maison, c’est le drame. Madame fait alors mine de se sentir en danger : « Dis moi toi, heureusement que t’es née quelques années plus tard parce que sinon j’ai bien l’impression que t’aurais été une sérieuse rivale. »

Ah bah Marie elle rigole bien hein...
Ah bah Marie elle rigole bien hein…
Par contre quand on veut se faire prendre sur le canapé, c'est tout de suite moins fun avec ce pot de colle d'Annette.
Par contre quand on veut se faire prendre sur le canapé, c’est tout de suite moins fun avec ce pot de colle d’Annette.

La naïveté de Madame Girard est presque gênante. Car le petit jeu d’Annette est loin de l’innocence qu’on pourrait a priori lui accorder. Ainsi dans les épisodes n°207 et n°208, Annette remarque que Marie traîne beaucoup avec Xavier, son patron. Le retour de Roger n’arrange pas l’affaire. Dans l’épisode n°213, Annette passe à l’offensive. Elle incrimine directement Marie auprès de Monsieur Girard. Ce dernier tente de calmer les ardeurs de sa fougueuse admiratrice, en vain :

Roger : – « Mais Marie s’occupe très bien de moi.
Annette : – Non mais vous rigolez, elle est jamais là !
Roger : – Mais c’est normal, elle travaille.
Annette : – Elle est bien bonne celle-là ! Ma mère aussi elle travaille, et vous verriez comment elle s’occupe de mon père ! (…) Pour vous l’important, ce serait d’avoir de bonnes structures. Maintenant que vous êtes revenu des États-Unis, je vais reprendre tout ça en main. »

« Tout ça », c’est surtout le poids de Monsieur Girard, la grande obsession de la jeune fille. Son « combat » pour la santé reprend de plus belle, sous le regard amusé d’une Madame Girard qui semble en avoir plus que jamais rien à foutre du petit manège d’Annette…

Sans conteste, le running gag le plus long de la sitcom : le régime que tente d'infliger Annette à Monsieur Girard.
Sans conteste, le running gag le plus long de la sitcom : le régime que tente d’infliger Annette à Monsieur Girard.
Parfois, le non respect du régime par Roger tourne au clash !
Parfois, le non respect du régime par Roger peut virer au clash !

« Mais vous aussi Monsieur Girard vous avez du travail. Et puis si vous voulez mon avis, le rôle d’une femme c’est de veiller à ce que son mari ne manque de rien. En tout cas c’est comme ça que ça se passe dans les harems »

Pourtant, Marie devrait se méfier. Car l’obsession affichée d’Annette pour Roger s’accompagne d’une incessante litanie de reproche envers elle. Madame Girard est une femme mûre moderne, féministe et travailleuse. Chez les Girard, on partage les tâches ménagères entre l’homme et la femme, alors que Annette vient d’une famille plus traditionaliste en la matière.

La femme moderne qu'est Marie dérange fondamentalement Annette. Pas les mêmes valeurs...
La femme moderne qu’est Marie dérange fondamentalement Annette. Pas les mêmes valeurs…

Ainsi, lors de l’épisode n°219, quand Marie donne à son mari une liste de choses à faire pour faire tourner la maison, la jeune fille ne comprend pas. Elle n’hésite pas à dire ce qu’elle pense de l’attitude de Madame : « Avec tout ce qu’elle vous donne à faire, je vois vraiment pas comment vous pouvez avoir le temps d’écrire vos épisodes d’Amour Toujours. »

Annette revendique à juste titre être la plus grande fan d'Amour Toujours.
Annette revendique – à juste titre – être la plus grande fan d’Amour Toujours.
A ce titre, Roger ne peut souvent que sur elle quand il manque d'inspiration.
Roger ne peut souvent compter que sur Annette quand il manque d’inspiration.

Dans l’épisode n°235, Annette enfonce le clou dans une conversation où elle révèle ses convictions profondes sur les rapports homme/femme :

Annette : – « Madame Girard vous a [encore]laissé tomber…
Roger : – Non, elle a du travail tu sais.
Annette : – Mais vous aussi vous avez du travail. Et puis si vous voulez mon avis, le rôle d’une femme c’est de veiller à ce que son mari ne manque de rien. En tout cas c’est comme ça que ça se passe dans les harems (sic). »

Certes, Annette est chiante. Mais Monsieur Girard aime ça, qu'on s'occupe de lui...
Certes, Annette est chiante. Mais Monsieur Girard aime ça, qu’on s’occupe de lui…

Mais Annette n’est pas toujours aussi mesquine. Elle peut reconnaître chez Marie quelque qualité, du moins à sa manière : « Madame Girard je savais que vous aviez autant de goût ! Quoique pour avoir un mari comme Monsieur Girard, il faut en avoir un petit peu de goût ! » (épisode n°228).

« Monsieur Girard, est-ce que vous pensez que deux personnes, qui ont une grande différence d’âge, peuvent tomber amoureux l’un de l’autre ? »

L’épisode n°242 nommé à juste titre « Question d’âge » pose la question… de l’âge en amour. Annette tente de faire passer un message à Monsieur Girard en lui demandant un conseil pour sa cousine, une certaine Magalie (encore un clin d’œil avec ce prénom). Celle-ci a 18 ans et est amoureuse d’un type de 35 ans : « Est-ce que vous pensez que deux personnes, qui ont une grande différence d’âge, peuvent tomber amoureux l’un de l’autre ? »

Magalie, la cousine d'Annette, trouble la libido usée de Roger...
Magalie, la cousine d’Annette fan de Filf, trouble la libido usée de Roger…

La réponse ultra formatée de Roger rend alors Annette folle de joie : « Si elle l’aime, c’est ce qu’il y a de plus important. L’amour est toujours ce qu’il y a de plus important. » Voilà une belle phrase qui restera probablement gravée dans la mémoire d’Annette…

En se déguisant en djeune, Roger prend un râteau mémorable par Magalie. S'il n'a pas fauté, il n'en reste pas moins attiré par les jeunes filles...
En se déguisant en djeune, Roger prend un râteau mémorable par Magalie. S’il n’a pas fauté, il n’en reste pas moins attiré par les jeunes filles…

En attendant, quand Magalie vient à la rencontre des Girard et tombe sous le charme de Roger, la position d’Annette sur le sujet s’adapte. Elle trouve la situation ridicule, presque écœurante. Elle fait alors tout son possible pour que Monsieur Girard ne trompe pas Marie avec sa cousine…

« Je trouve ça quand même assez incroyable que vous vous aimiez encore à votre âge »

L’épisode n°250 marque un tournant dans l’histoire de Premiers Baisers. L’heure est aux changements et le personnage d’Annette évolue brusquement. Déjà, elle quitte sans regrets son légendaire Joël, tout heureux de son côté de pouvoir sortir avec une nouvelle nana…

Après avoir été tenté de devenir bonne sœur, Annette se coupe les cheveux et entreprend de trouver un nouveau mec, sans délaisser bien sûr « son » Monsieur Girard.

Crise existentielle d'Annette, à un cheveux de quitter son Monsieur Girard pour épouser Dieu.
Crise existentielle d’Annette, à un cheveux de quitter son Monsieur Girard pour épouser Dieu.

Son changement de look n’est d’ailleurs pas sans lien avec celui de Madame Girard. Dans une discussion entre les trois protagonistes au petit-déjeuner, Marie offre à Annette une belle leçon sur la vie de couple :

Marie : – « Tu sais moi, quand j’embrasse Roger, plus rien n’existe pour moi. Le ciel pourrait même me tomber sur la tête, je le remarquerais même pas.
Annette : – C’est marrant, après autant d’années de mariage…
Marie : – Non mais tu sais Annette c’est tout à fait normal, on s’aime comme au premier jour !
Annette : – Ah bon ?
Marie : – Ben pourquoi tu fais cette tête ?
Annette : – Non mais je trouve ça quand même assez incroyable que vous vous aimiez encore à votre âge !
Marie : – Oh quand tu dis ça j’ai l’impression d’être un vieux Diplodocus.
Roger : – Ah rassure toi, pour moi tu n’as pas changé !
Annette : – Remarque dans un sens c’est plutôt rassurant, il y a tellement de gens qui disent que l’amour ne dure pas.
Marie : – Oh tu sais Annette pour que ça dure il faut faire des efforts.
Annette : – Des efforts ? Mais à quels niveaux ?
Marie : – Ben je sais pas. Il faut essayer de surprendre, de plaire. »

Pour une surprise, c’est une surprise puisqu’on découvre la Milf Girard avec les cheveux courts. Cette nouvelle coupe n’est pas franchement du goût d’Annette, qui ne se prive pas pour lui dire : « Franchement je vous trouvais beaucoup mieux avant. Faut pas vous vexer, je préfère vous dire la vérité. »

En totale admiration devant la force et longévité de l'amour des Girard...
En totale admiration devant la force et la longévité de l’amour des Girard…

Mais Roger lui, kiffe : « J’ai l’impression d’être avec une nouvelle femme. » C’est pourquoi à la fin de l’épisode, Annette se retrouve avec les cheveux courts. CQFD.

« Tu sais Annette dans la vie on est jamais vraiment à l’abri de ce genre de situation. Je connais des gens mariés qui sont ensemble depuis des années, et crois-moi, qui décident un jour de se séparer »

La vie chez les Girard semble reprendre son cours, mais pourtant quelque chose cloche. En effet, l’histoire entre Marie et Xavier, son patron, provoque à nouveau de vives tensions au sein du couple. Déjà, dans l’épisode n°254, Monsieur Girard montre son exaspération vis-à-vis du patron de sa femme en tenant le même discours que sa petite Annette :

Roger : – « Il commence à m’énerver ce Xavier…
Marie : – Oh écoute on dirait Annette, je te rappelle tout de même que c’est mon patron.
Roger : – Ouais mais il te fait trop travailler. »

Dans l’épisode n°262, arrive ce qui devait arriver. C’est la première grosse embrouille dans le couple Girard. Roger explique d’abord à la jeune fille que c’est pas si grave : « Tu sais Annette dans la vie on est jamais vraiment à l’abri de ce genre de situation. Tu sais moi je connais des gens mariés qui sont ensemble depuis des années, et crois-moi, qui décident un jour de se séparer. »

Mais bizarrement, Annette semble horrifiée. Pas vraiment d’humeur à voir les choses changer, se disant probablement qu’au moins avec Marie elle a tout le loisir de « s’occuper » de Monsieur Girard sans que personne ne vienne remettre en cause leur relation, Annette flippe : « Oui mais vous avec Madame Girard par exemple, rien ne peut vous séparer. »

La stratégie d'Annette : faire en sorte de bien pourrir la gentille Marie, mais pas trop quand même, histoire de garder le grappin dessus.
La stratégie d’Annette : faire en sorte de bien pourrir la gentille Marie, mais pas trop quand même, histoire de garder le grappin sur Roger.

Pourtant, Annette finit par se rendre compte que Marie n’est pas rentrée à la maison. Roger doit alors lâcher le morceau : « Hier soir, Marie et moi on s’est disputés, et elle est allée dormir chez sa mère. » Heureusement, tout est bien qui finit bien, Marie revient. Annette lâche alors ce qu’elle pense vraiment de Marie : « Ah bah c’est bien la première fois que je suis contente de vous entendre ! »

« Ici, il n’y a que moi qui connaisse vraiment Monsieur Girard »

La fin de Premiers Baisers pour Annette est marquée par deux tendances diamétralement opposées. D’abord, Annette tombe amoureuse. Folle amoureuse même. Dès l’épisode n°277, c’est Madame Girard qui capte la première que quelque chose se passe : « Y a pas d’Annette. Si y a pas d’Annette, c’est qu’il y a quelque chose de plus important que toi. Mon chéri je crois que tu vas être lâchement abandonné. » Fataliste, Roger accepte la nouvelle donne : « Oui je me doutais qu’un jour ou l’autre ça arriverait. »

Mais il faut attendre l’épisode n°311 pour que Annette sorte enfin officiellement avec un garçon, un certain Kevin, le correspondant écossais du petit ami de Virginie. Embarrassée par la situation, elle demande d’abord à Monsieur Girard s’il n’est pas jaloux, avant de lui poser une étonnante question : « Est-ce qu’on peut aimer deux hommes à la fois ? » (épisode n°313).

Si Annette lâche un peu plus son Monsieur Girard, elle veille toujours sur lui.
Si Annette lâche un peu plus son Monsieur Girard, elle veille toujours sur lui.

Mais si Annette délaisse « son » Monsieur Girard, elle n’en reste pas moins sa première fan, même devant la mère de ce dernier. Car quand « Mamie Girard » débarque tel un ouragan, Annette ne se laisse pas impressionner par le bagout de la vieille. La conversation entre les « trois femmes » de Roger lors d’un petit-déjeuner accouche alors d’un mythique pugilat :

Mamie Girard : – « Il a bien de la chance de vous avoir.
Annette : – Je suis bien contente de vous l’entendre dire. Ici, il n’y a que moi qui connaisse vraiment Monsieur Girard.
Mamie : – Ah oui ? Je vous signale gentiment que c’est quand même mon fils…
Annette : – Je sais oui, mais c’est pas pareil.
Mamie : – Ah oui c’est pas pareil. Vous pouvez m’expliquer là ce « c’est pas pareil » ?
Marie : – Ça veut dire en fait mamie que c’est elle qui s’occupe de Roger ici. Et ex-clu-si-ve-ment. »

L’affrontement entre la mamie et Annette s’effectue donc sur le sujet de la bouffe, domaine ô combien essentiel quand on s’occuper de Roger. D’un côté, Annette lui soumet son régime inflexible. Elle considère de ce fait le beurre comme un « poison ».

Pour Annette, Mamie Girard est une "rivale" bien plus dangereuse que la femme de Roger.
Pour Annette, Mamie Girard est une « rivale » bien plus dangereuse que la femme de Roger.

Pour la mamie, c’est tout le contraire. Old school dans l’âme, elle ordonne que son fils mange, et qu’il mange du beurre : « Le beurre c’est VITAL, c’est plein de vitamines essentielles pour le bon fonctionnement de l’organisme. »

Roger et clairement dépassé par toutes les femmes qui l'entourent et se battent pour lui.
Roger est clairement dépassé par toutes les femmes qui l’entourent et se battent pour lui.

Si Annette perd cette bataille contre la maman de Roger, elle possède l’avantage de vivre au quotidien avec « son » homme et ainsi peut lui faire reprendre ses bonnes habitudes diététiques après le départ de Mamie. Plus que jamais, Roger se laisse dominer par la jeune fille. Et on sent qu’il aime ça.

« L’homme de ma vie, c’est vous. Monsieur Girard… voilà, j’ai réussi à vous le dire ! »

L’épisode n°292 marque l’apogée de leur relation, puisque Annette se lâche une bonne fois pour toute : « L’homme de ma vie, c’est vous. Monsieur Girard… voilà, j’ai réussi à vous le dire ! » Une vraie déclaration d’amour, voilà ce que vient de faire Annette ! Mais Roger se marre, les rires enregistrés aussi, et le jingle sonne la fin de l’épisode. Mais dès le suivant, on passe à autre chose, cette décla n’étant finalement rien d’autre qu’un délire d’Annette. En tout cas personne n’en reparlera…

Parfois c'est limite du harcèlement sexuel !
Parfois c’est à la limite du harcèlement sexuel !

La sitcom Premiers Baisers s’achève dans la bonne humeur des résultats du Bac. Annette évidemment ne l’a pas eu. Elle est repartie à Montélimar (synonyme de « lose » absolue), tandis que les Girard se retrouvent enfin seuls, sans personne à héberger. Enfin, pensent-ils, croyant qu’ils vont enfin pouvoir baiser en toute tranquillité.

Les Années Fac : Annette s’installe définitivement chez les Girard

Mais dès le premier épisode des Années Fac, patatras. Tout le monde revient : Annette d’abord, qui comme d’habitude débarque sans prévenir. Puis les Jumelles, qui n’ont pas réussi à squatter chez Luc et Anthony. Même Virginie revient, puisqu’elle n’a pas réussi à trouver un appart’ avec son Daniel. Seule leur fille Justine a pris son envol en vivant au côté de Jérôme.

Quand le bureau de Monsieur Girard se transforme en Radio Fac

Persuadée qu’elle aurait enfin Monsieur Girard pour elle toute seule (elle ne semble pas comptabiliser Madame), Annette se montre déçue mais pas résignée par le retour de ses camarades squatteuses : « Je pensais qu’avec Monsieur Girard on aurait un peu plus d’intimité. Mais bon. Ce sera pour plus tard… »

ELLE est de retour. Terminés les espoirs de parties de jambe en l'air tranquilles sur le canapé.
ELLE est de retour. Terminés les espoirs de parties de jambe en l’air OKLM sur le canapé.

Dans les Années Fac, tous les personnages évoluent et deviennent plus ou moins adulte. Tous ? Sauf un : Annette. Car Justine, Virginie et Jérôme vont à la fac. Même Luc et Anthony finissent par trouver un taf à la salle de sport. Même les débiles Jumelles bossent (certes à la cafète en tant que serveuses).

Non contente de taper l'incruste à temps plein, Annette ramène son jouet préféré.
Non contente de taper l’incruste à temps plein, Annette ramène son jouet préféré.
Eh oui, vous êtes dans la merde là.
Eh oui, vous êtes dans la merde là.
Pas facile pour les Girard d'avoir une intimité (=baiser) dans ces conditions.
Pas facile pour les Girard d’avoir une intimité (=baiser) dans ces conditions.

Seule Annette, qui entraîne avec elle son camarade Ary, reste dans son monde, celui de la Girard family. Son idée pour squatter au maximum chez eux est alors toute trouvée : créer une radio en s’installant dans le bureau de Monsieur Girard. Impensable dans Premiers Baisers (personne ne devait rentrer dans son office), le projet est étrangement validé par Monsieur Girard. Surtout, il participe lui aussi à la radio, qui s’appellera « Radio Fac ».

Bizarre, le bureau de Monsieur Girard était une pièce sacrée. Seule Annette a pu l'exiler dans le salon...
Bizarre, le bureau de Monsieur Girard était une pièce sacrée. Seule Annette a pu l’exiler dans le salon…

« Je crois que Magalie doit écouter ce que lui dicte son cœur si vraiment elle aime très très fort cet homme plus âgé qu’elle, eh bien pour elle la différence d’age n’a aucune importance ! »

Si dans la sitcom Seconde B, la radio créée par les lycéens était un outil de libre expression et de revendication, dans les Années Fac, la radio sert avant tout aux (nombreux) délires d’Annette. L’animatrice en chef de Radio Fac se trouve alors un super pseudo : Annette Girard ; Et ce qu’elle préfère, c’est faire intervenir Monsieur Girard, pour des « conseils » qui font vaguement penser à la célèbre émission Lovin Fun. Une fois de plus, Annette est en admiration devant le talent de Roger : « Il a été émouvant, tendre, intelligent. Je dirais même : génial. Non voire magnifique. »

Roger, idole des jeunes femmes de la fac. Pour le grand malheur d'Annette.
Roger, idole des jeunes femmes de la fac. Pour le grand malheur d’Annette.

Il faut attendre l’épisode n°15 pour que la problématique de la différence d’âge dans un couple soit de nouveau évoquée. Dans le talk de Radio Fac, Annette demande ainsi à Monsieur Girard de répondre à la question d’une certaine Magalie (encore ce prénom…). La fille a dix-huit ans, et elle est amoureuse d’un homme de… quarante-deux ans, soit l’âge probable de Roger.

Alors que sa femme est présente dans le « studio », Monsieur Girard est un brin gêné mais sommé de réagir. « Ah oui, c’est délicat », marmonne-t-il. Mais Annette veut une réponse. Roger s’exécute, non sans peine : « Ce que je peux dire à notre amie Magalie, c’est que … c’est que … c’est que … Eh bien je crois que Magalie doit écouter ce que lui dicte son cœur si vraiment elle aime très très fort cet homme plus âgé qu’elle, eh bien pour elle la différence d’age n’a aucune importance ! »

« Eh oui, se retrouver avec un vieillard à trente ans, ça doit pas être évident tous les jours hein ! »

Mais Annette ne lâche pas le morceau. Elle évoque la pression de l’entourage, de la famille, ajoutant qu’elle connaît aussi une amie dans ce cas (on ne voit vraiment pas de qui elle pourrait parler…). Roger acquiesce : « Il est vrai que dans ce genre de situation, l’entourage exerce une forte pression mais après tout c’est normal parce que Magalie doit penser que dans quinze ans, elle abordera la trentaine et l’homme qu’elle aime, actuellement, lui ira vers les soixante ans ! Et c’est à partir de ce moment là qu’il risque d’y avoir un problème (…) Magalie doit y penser sérieusement avant de s’engager et pour cela, il faut qu’elle se projette dans l’avenir ! »

Sur Radio Fac, Roger s'avère un excellent conseiller pour la vie sentimentale et sexuelle des jeunes...
Sur Radio Fac, Roger s’avère être un excellent conseiller pour la vie sentimentale et sexuelle des jeunes…

Face à cet argument purement arithmétique, Annette, hilare, ajoute : « Eh oui, se retrouver avec un vieillard à trente ans, ça doit pas être évident tous les jours hein ! »

« Je pense que dans vingt ans vous serez très bien Monsieur Girard »

A la fin de l’enregistrement de l’émission, Madame Girard trouve que son mari a été tellement bon qu’elle se demande s’il n’a pas eu une expérience de ce genre. Gêné, Roger nie. On pourrait croire que Annette ne souhaite pas avoir de relation de ce type. Toutefois, Annette pense que cette question « dépend avant tout de l’homme. »

Encore une fois, Annette a vu juste.
Encore une fois, Annette a vu juste.

Elle prend l’exemple de Monsieur Girard et s’adresse à lui : « Moi je pense que dans vingt ans vous serez très bien. » Roger se dit alors « rassuré », lui donne une petite tape à l’épaule et on passe à autre chose.

Les deux épisodes suivant traitent tout deux du même sujet : la jalousie dans le couple. Cette fois, ce sont les Girard qui sont concernés. Dans une confidence lors de son talk, Roger ressasse avec plaisir son vieil amour avec une dénommée Bernadette. Marie, qui écoute attentivement l’émission, débarque en furie pour demander des comptes sur cette fille. C’est la guerre !

Les Girard, un couple en péril à cause des conneries d'Annette ?
Les Girard, un couple en péril à cause des conneries d’Annette ?

On ne passe pas loin de la déchirure jusqu’à l’épisode n°17. Là, c’est carrément la vaisselle qui vole en éclats chez les Girard. Justine est affolée : « Ils ne disputent pas souvent, mais quand ils se disputent, c’est terrible ils cassent tout ! »

« Depuis que je suis rentrée, je trouve Monsieur Girard très bizarre. Je crois que c’est l’âge. Ils remettent tout en question. Leur vie, leur travail. Et excuse moi aussi de vous le dire, mais aussi leur femme. Vous devriez être très vigilante. Vous avez entendu parler du démon de midi ? »

Mais c’est bien Annette qui a encore semé la zizanie dans le couple Girard. Et alors que la crise conjugale s’apaise, la jeune fille en remet une couche : « Madame Girard, je trouve quand même que vous l’avez un peu cherché. » Finalement, tout est bien qui finit bien, les Girard se réconcilient. S’en suit une belle leçon de vie proférée à Annette par Roger himself : « Les gens qui s’aiment ont toujours des disputes, toujours. Sinon c’est qu’on fait pas attention à l’autre. »

Mais Annette n’est toujours pas convaincue : « Pourtant nous Monsieur Girard on se dispute jamais. » Roger a toutefois le mot de la fin, toujours empli d’une infinie sagesse : « Les chemins de l’amour sont toujours jalonnés de conflits. »

A partir de l’épisode n°29, de nouvelles tensions éclatent dans le couple Girard. Annette est désormais la seule de la bande à s’intéresser aux histoires des deux « vieux » de la sitcom, les autres étant davantage tournés vers leur vie de néo-adultes. Elle adresse d’ailleurs un conseil d’expert en la question à Madame dans l’épisode n°74 : « Depuis que je suis rentrée, je trouve Monsieur Girard très bizarre. Je crois que c’est l’âge. Il va bientôt avoir quarante-cinq ans. C’est l’âge critique pour un homme. Ils remettent tout en question. Leur vie, leur travail. Et excusez-moi aussi de vous le dire, mais aussi leur femme. Vous devriez être très vigilante. Vous avez entendu parler du démon de midi ? Ah mon avis il guette Monsieur Girard. »

Marie semble se moquer ouvertement des "conseils" d'Annette sur son couple.
Marie semble se moquer ouvertement des « conseils » d’Annette sur son couple.
Si Marie semble assez sereine dans sa vie de couple, Annette prend les choses très à coeur et joue les rôles de femme jalouse et paranoïaque.
Si Marie semble assez (trop ) sereine dans sa vie de couple, Annette prend les choses très à cœur et joue les rôles de femme jalouse et paranoïaque.

Une dizaine d’épisodes plus tard, l’avertissement d’Annette se matérialise dans l’attirance de Monsieur Girard pour la succube du moment, Clarisse. Sorte d’Isabelle 2.0 – en plus trash – la jeune femme tente par tous les moyens de séduire Roger.

Annette avait vu juste : Roger se retrouve face à la tentation, ici incarnée par Clarisse.
Annette avait vu juste : Roger se retrouve face à la tentation, ici incarnée par Clarisse.
Roger est-il finalement un homme comme les autres ?
Roger est-il finalement un homme comme les autres ?

Elle finit par lui proposer un rendez-vous secret au Nelly’s. Roger refuse dans un premier temps, puis décide d’y aller. Heureusement, il se défile au dernier moment, toujours pour une question d’âge : « Je pensais que j’étais encore jeune. Mais je me suis trompé. » Là, on est vraiment pas passé loin de la catastrophe.

Contrairement aux apparences, Monsieur Girard ne se fait pas sucer dans sa voiture, mais va avoir la bonne idée de rentrer chez lui auprès de sa femme.
Contrairement aux apparences, Monsieur Girard ne se fait pas sucer dans sa voiture, mais va avoir la bonne idée de rentrer chez lui auprès de sa femme.

C’est surtout la vie professionnelle de Marie qui (re)pose problème, et plus particulièrement sa relation avec le fameux Xavier, son patron. Roger, d’un naturel suspicieux et jaloux, voit sa femme commencer à quitter la maison pour des voyages professionnels et séminaires.

La bonne humeur légendaire de Roger s'estompe au fil des épisodes. Les Girard sont en crise larvée. Annette pourra-t-elle en profiter ?
La bonne humeur légendaire de Roger s’estompe au fil des épisodes. Les Girard sont en crise larvée. Annette pourra-t-elle en profiter ?

Annette sent que c’est là l’occasion idéale pour (re)mettre le grappin sur Monsieur Girard : « C’est une bonne chose de faite. Comme ça je vais pouvoir m’occuper de vous complètement. »

« Xavier voulait m’inviter depuis longtemps, j’ai toujours refusé. Ben je crois que je vais accepter ce soir. Il va beaucoup apprécier ma tenue d’aujourd’hui »

Il faut attendre l’épisode n°96 pour que « l’orage » éclate dans le couple Girard. Pour la première fois, la dispute semble sérieuse, et dure même deux longs épisodes. L’affaire commence au petit matin, quand Roger s’aperçoit que sa femme s’est très bien habillée pour aller travailler avec Xavier. « Il en a de la chance », glisse-t-il, feignant d’avoir fait une simple petite blague.

Mais le pire est à venir. Car Monsieur Girard a complètement oublié leur anniversaire de mariage. Vingt-cinq ans ! Encore plus problématique, c’est Annette qui le souhaite aux Girard. Marie est alors ostensiblement blasée : « Merci Annette, toi au moins t’y as pensé. »

Bien emmerdé, Roger sort la double parade : un bouquet de fleurs et une invitation « Chez Bernardo ». Pas rancunière, Marie préfère en sourire et accepte les excuses de son mari, qui met en avant qu’il « ne voit pas le temps passer avec elle », et qu’il « travaille beaucoup ces temps-ci. » Amoureuse, elle affirme même se sentir prête à vivre vingt-cinq ans de plus avec son mari.

Marie qui appelle son patron quand éclate une grosse crise conjugale. Ben voyons...
Marie qui appelle son patron quand éclate une grosse crise conjugale. Ben voyons…

Mais les noces d’argent des Girard vont tourner au vinaigre. Car dans la foulée, Roger reçoit un coup de fil de Berdoulay, son producteur. Ce dernier lui impose un dîner le soir même en compagnie d’un producteur américain. Un rendez-vous impossible à annuler pour Monsieur Girard, au grand dam de Marie qui lui fait immédiatement une scène. Voyant que Roger va gâcher l’anniversaire, elle décide d’appeler son patron pour une soirée au restaurant. « Xavier voulait m’inviter depuis longtemps, j’ai toujours refusé. Je crois que je vais accepter ce soir. Il va beaucoup apprécier ma tenue d’aujourd’hui », claque une Madame Girard folle de rage.

Il faut attendre l’épisode d’après pour connaître la suite de cette dispute. Pour la première fois, une embrouille de Girard dure plus d’un épisode ! On apprend d’abord que Roger a dormi dans l’appartement des garçons, recueilli par Anthony. De son côté, Marie doit expliquer la situation à Annette qui comme à son habitude attend son Monsieur Girard pour lui préparer le petit-déjeuner.

Véritable drama queen, Roger prend sa valise et cherche en vain chez squatter. Ce sera chez Luc et Anthony.
En véritable drama queen, Roger prend sa valise et cherche en vain chez qui squatter. Ce sera chez Luc et Anthony.

La jeune fille est choquée d’apprendre que le couple s’est disputé. Elle peine à croire que c’est la faute de Roger : « Comment ça à cause de lui ? Mais Monsieur Girard il est incapable de vous faire du mal ! » S’en suit un dialogue tendu entre les deux femmes de Roger :

Annette : – « Le pauvre, il doit être dans un état…
Marie : – Je vois que tu te préoccupes de moi, ça fait plaisir…
Annette : – Excusez-moi… ça va ?
Marie : – Oui ça va merci. Mais maintenant il faut le retrouver. »

« Tu sais il y a des moments, j’ai envie de l’étrangler. Non mais t’inquiète pas. Ça fait vingt-cinq ans qu’on est marié, on a traversé des crises bien plus graves que celle-ci »

De son côté, Roger s’épanche auprès de Justine et de ses camarades sur la dispute. Il considère qu’il n’est pas fautif et qu’il a été odieusement mis à la porte. Il passe le message comme quoi il ne reviendra que si Marie lui présente des excuses.

Quand elle découvre le pot aux roses, Marie s’insurge : « Pour qui il se prend ? Il joue les opprimés, non vraiment il exagère. » A Justine, elle fait une confidence : « Tu sais il y a des moments, j’ai envie de l’étrangler. Non mais t’inquiète pas. Ça fait vingt-cinq ans qu’on est marié, on a traversé des crises bien plus graves que celle-ci (…) Heureusement, ça met un peu de piment. Si on s’entendait sur tout et si on se disputait jamais, ce serait sinistre. »

Quand les Girard se déchirent, inutile de préciser dans quel camp se situe Annette...
Quand les Girard se déchirent, inutile de préciser dans quel camp se place Annette…

Mais Marie exige tout de même des excuses en premier de la part de Roger. Encore une fois, c’est Annette qui vient mettre son grain de sel. Elle débarque en furie et ordonne que Marie fasse le premier pas : « Maintenant vous faites vos excuses à Monsieur Girard ! Vraiment vous n’avez pas de cœur. » L’attitude autoritaire d’Annette a le don d’énerver Marie qui s’enfuit en claquant la porte.

Heureusement, tout est bien qui finit bien chez AB. C’est Roger qui fait ce fameux premier pas, toujours avec un gros bouquet de fleurs. Mieux, il reconnaît être un gros con et qu’il a bien de la chance d’avoir une femme comme Marie.

« Vous savez, elle a vraiment beaucoup de chance d’avoir un mari comme vous »

Pour l’anecdote, son bouquet est tellement énorme qu’il fait cette déclaration par erreur à Annette, avant de se rendre compte de la supercherie. Annette est encore une fois sous le charme de Monsieur Girard, émue par sa déclaration : « Vous savez, elle a vraiment beaucoup de chance d’avoir un mari comme vous. »

Il faut bien dire que la maladresse de Roger n'arrange en rien le fantasme d'Annette de se transformer en Madame Girard.
La maladresse de Roger n’arrange en rien le fantasme d’Annette de se transformer en Madame Girard.

Finalement, Marie arrive et le couple se réconcilie. « Si j’ai passé vingt-cinq ans de ma vie avec elle, c’est qu’il y a une bonne raison. C’est la seule qui peut supporter mon mauvais caractère », déclare alors Roger, même si Annette a le bon goût de lui rappeler qu’elle aussi, le supporte !

Après ce douloureux événement, la vie des Girard semble moins préoccuper les scénaristes. C’est l’effet Années Fac. Les intrigues se déplacent de la maison des Girard au Nelly’s. Les histoires de cul concernent désormais principalement celles de Luc et Anthony.

Mais grâce à Annette, on continue de voir temps en temps Monsieur et Madame Girard. Cette dernière est même au centre des aventures de Paul, le dragueur-loser qui devient un temps le petit ami d’Annette.

Il flotte comme une odeur de partouze échangiste quand Paul débarque chez les Girard.
Il flotte comme une odeur de partouze échangiste quand Paul débarque chez les Girard.

Véritable branleur assumé, Paul arrive à squatter chez les Girard, pour le plus grand bonheur de Marie qui tombe sous son charme juvénile. « Il a tous les talents. Il me rappelle toi. Il est aussi charmeur que toi », avoue-t-elle à Roger, mais sans arrières pensées (épisode n°105).

« J’aime beaucoup Madame Girard, mais là elle exagère. Xavier par ci, Xavier par là. Elle passe le plus clair de son temps avec lui. Elle vous délaisse complètement. Non il faut réagir, parce qu’elle risque de vous oublier sinon »

Mais il semble évident que le jeune homme a envie de se farcir de la Milf. Après une tentative ratée de se faire masser par Marie, Paul s’attaque directement à son mari. Dans l’épisode n°122, alors que Marie part une fois de plus en voyage au Japon (une semaine!) avec son patron, Paul sème la confusion dans l’esprit tourmenté de Roger : « Quand un homme et une femme comme ça, se retrouvent ensemble, au bout du monde… »

Pas vraiment intéressé par sa petite copine, Paul lorgne plutôt vers la Milf.
Pas vraiment intéressé par sa petite copine, Paul lorgne plutôt vers la Milf.
On notera que soit Roger est d'une naiveté confondante vis-à-vis du grossier manège de Paul, soit il en à rien à battre de sa femme.
On notera que soit Roger est d’une naïveté confondante vis-à-vis du grossier manège de Paul, soit il en à rien à battre de sa femme.

Les propos de Paul doivent ainsi raisonner dans la tête de Roger lorsqu’il apprend que Marie doit rester trois jours de plus au Japon (épisode n°126). Censée revenir lors de l’épisode n°131, Marie « rate » en outre son avion… et n’arrive que bien plus tard.

 Les scènes de lamentations de Roger commencent à se multiplier. Sa femme déserte la maison, toujours fourrée avec son patron.
Les scènes de lamentations de Roger commencent à se multiplier. Sa femme déserte la maison, toujours fourrée avec son patron.
De son côté, Annette soutient psychologiquement Monsieur Girard. Sans oublier évidemment de critiquer Marie...
De son côté, Annette soutient psychologiquement Monsieur Girard. Sans oublier évidemment de critiquer Marie…

C’en est trop pour Annette qui finit par s’énerver sur Marie. Cette dernière se justifie en expliquant qu’elle a visité le Japon avec Xavier pour passer le temps. Une fois partie à son travail, Annette tente d’avertir un Monsieur Girard en pleine dépression – il vient juste d’apprendre le suicide d’un collègue au chômage : « Vous savez il faut pas vous laisser faire. Non c’est vrai. J’aime beaucoup Madame Girard, mais là elle exagère. Xavier par ci, Xavier par là. Elle passe le plus clair de son temps avec lui. Elle vous délaisse complètement. Non il faut réagir, parce qu’elle risque de vous oublier sinon. »

« Merci pour cette nuit », signé Xavier

La dernière « affaire » concernant Xavier a lieu lors de l’épisode n°138. Marie, qui est rentrée à deux heures du matin, reçoit au matin un sublime bouquet de fleurs avec une petite carte où il est inscrit « Merci pour cette nuit », signée Xavier. C’est bien entendu Annette qui découvre le bouquet. Elle s’empresse de raconter ce qu’elle a vu à Roger. Pour la dernière fois, Annette fout un bazar pas possible dans le couple.

"L'affaire du bouquet de Xavier", ou quand Annette est à deux doigts de briser le couple Girard.
« L’affaire du bouquet de Xavier », ou quand Annette est à deux doigts de briser le couple Girard sur un quiproquo.

Encore une fois, le couple survit à cette querelle. La nuit passée avec Xavier n’était que purement professionnelle… La scène finale se déroule au Nelly’s. Les Girard s’embrassent tendrement, tandis que Annette ne sait plus où se mettre. En fin de compte, elle se décide à aller les voir pour comprendre :

Annette : – « Grâce à moi vous vous aimez encore plus ?
Marie : – Mais oui un petit peu de danger ça fait pas de mal !
Annette : – Oh vous pouvez pas savoir comme je suis contente !
Marie : – Mais dis moi Annette, entre nous, si Roger recevait un petit mot d’une admiratrice, tu me le dirais n’est-ce pas ?
Annette : – Alors ça, vous pouvez compter sur moi. Ça c’est vrai, il manquerait plus que ça !
Marie : – Tu vois chéri, Annette c’est notre garde du corps.
Annette : – C’est vrai… finalement, je suis indispensable ! » (rires)

Ce dernier coup d’éclat d’Annette montre que la jeune femme a une attitude ambivalente vis-à-vis du couple. D’un côté elle semble ne souhaiter qu’une chose : qu’ils se séparent. Mais d’un autre côté, elle admire sincèrement leur amour, du moins celui que Monsieur Girard porte à sa femme. Roger est son modèle indépassable de la figure masculine, le mâle tendre et rassurant à la fois. Virile aussi. En somme, l’homme parfait.

Elle a un peu honte d'avoir foutu la merde, quand même.
Elle a un peu honte d’avoir foutu la merde, quand même.

L’épisode n°143 nous renseigne sur ce que ressent Roger vis-à-vis d’Annette. En effet, depuis quelques épisodes, la jeune fille s’est mis en tête de lancer une boutique de fringues pour le compte de Monsieur Alfredo. Comme toujours, elle s’appuie sur Monsieur Girard pour lancer ce grand projet.

« Tu comprends, depuis le temps Annette c’est un peu comme notre fille, je pouvais pas la laisser tomber »

Dans un premier temps, Roger n’est pas très chaud à l’idée de financer cette nouvelle idée farfelue (il a du se souvenir du désastre de Radio Fac…). Mais finalement, il cède. C’est à sa femme qu’il avoue pourquoi il a accepté : « J’ai réussi à convaincre Monsieur Alfredo de faire 50-50 avec Annette, et en contre-partie, moi j’apporte des fonds. Tu comprends, depuis le temps Annette c’est un peu comme notre fille, je pouvais pas la laisser tomber. »

Trop bon, trop con, car en plus de donner son fric, Roger doit donner de sa personne en s'occupant de la boutique d'Annette.
Trop bon, trop con, car en plus de donner son fric, Roger doit donner de sa personne en s’occupant de la boutique d’Annette.

Si la boutique d’Annette s’avère évidemment être un nouveau plan complètement foireux, Monsieur Girard n’en tient pas rigueur à Annette. Cette dernière abandonne de nouveau quand elle rencontre un type, un amateur de poker bien plus âgé qu’elle. Alors qu’elle ne le connaît que depuis quelques jours, elle accepte sa proposition de partir vivre à au Népal, à Katmandou. Du Annette pur jus.

« Il faut savoir tourner la page… tourner la page »

Dans ce pathétique épisode n°160, Annette et Monsieur Girard font ainsi leurs adieux, dans une scène absolument déchirante. Roger est d’autant plus malheureux qu’il perd aussi temporairement sa femme, qui doit repartir au Japon. Annette lui propose de rester, mais il l’encourage bien sûr à vivre ses rêves. Au moins, il pourra désormais s’empiffrer comme il l’entend.

Le départ d'Annette, un vrai moment d'émotion (rare) dans une sitcom AB.
Le départ d’Annette, un vrai moment d’émotion (rare) dans une sitcom AB.

L’histoire s’achève sur un dialogue émouvant, dans lequel les deux comédiens paraissent réellement affectés à l’idée de se quitter après autant d’années de tournages :

Annette : – « Vous allez vous retrouver tout seul ?
Roger : – C’est pas très grave… je sais que tu penseras très fort à moi.
Annette : – Ça c’est sur. Et puis je vous appellerais.
Roger : – D’accord. C’est promis hein ?
Annette : – Vous savez, si vous voulez, je peux rester ?
Roger : – Oh mais non Annette. T’es trop gentille. Non, t’es une jeune fille maintenant, et il est temps que tu fasses ta vie.
Annette : – Vous avez raison, mais… c’est dur.
Roger : –  (mélancolique) Oh, mais c’est la vie, c’est la vie.
Annette : – Vous savez, vous êtes quelqu’un de vraiment formidable.
Roger : – Mais toi aussi t’es formidable.
Annette : – Vous allez me manquer…
Roger : – Toi aussi. Mais faut savoir tourner la page… tourner la page. »

La vie de Monsieur Girard ne sera désormais plus jamais la même au sein des Années Fac. Même si on le voit de moins en moins, on on continue à suivre ses aventures.

Dans les derniers épisodes de la sitcom, on retrouve ainsi Roger dans la peau d’un scénariste en mal d’inspiration, cherchant « la vraie vie des jeunes » tout en traversant sa crise de la quarantaine. Comme une métaphore certainement de ce que vivait Jean-Luc Azoulay en 1997, en quête d’un renouvellement de ses sitcoms considérées par beaucoup comme ringardes et dépassées.

« Mon père va se marier avec notre sœur c’est horrible. Je peux pas cautionner leur choix. C’est dégoûtant, c’est immonde. J’ai envie de les insulter »

Il faudra donc attendre 2013 pour revoir réunis Monsieur Girard et Annette à l’écran, dans une scène désormais légendaire de la glorieuse histoire d’AB Productions. Hélène téléphone à son père, qui vit en Australie, pour lui annoncer qu’elle va se marier avec un dénommé Peter Watson. Roger est ravit et hésite à lui révéler à son tour une « bonne nouvelle », car une fille aux cheveux blonds dort à ses côtés.

Coup de théâtre azoulesque de folie, cette fille, c’est bien la p’tite Annette de Premiers Baisers, qui a bien grandi depuis. Sentant bien que ce genre de nouvelle ne s’annonce pas au téléphone, Roger préfère ne rien dire à sa fille.

Attention, scénario Jean-François Porry hein.
Attention, scénario Jean-François Porry hein.
"Allo, alors voilà je me tape la meilleure amie de ma fille, ouais celle que j'ai connu gamine. Ça va sinon, alors comme ça tu vas te marier, cool."
« Allo, alors voilà je me tape la meilleure amie de ma fille, ouais celle que j’ai connu gamine. Ça va sinon, alors comme ça tu vas te marier, hamdouliah. »

Deux saisons des Mystères de l’Amour plus tard, Hélène invite son papa à son mariage tant attendu. Roger fait mine de ne pas pouvoir venir, mais organise sa venue avec sa petite amie mystère grâce à Peter. Ce qui devait arriva, Roger avoue enfin son grand secret à sa fille : « Oui, on est ensemble avec Annette, c’est la femme qui m’a redonné le goût de vivre« .

"Oui voilà, je suis avec Annette maintenant. Et tu vas rire, mais on va se marier."
« Oui voilà, je suis avec Annette maintenant. Et on va se marier. LOL »
"Pardon ?"
« What the fuck ? »
"Je savais que tu serais ravie de l'apprendre la vieille de ton mariage avec Peter."
« Je savais que tu serais ravie de l’apprendre la vieille de ton mariage avec Peter. »

Dans un premier temps, Hélène refuse d’y croire. « Pardon« , dit-elle en fronçant les sourcils, avant de s’enfuir pleurer dans sa chambre. Hélène, si cool, si compréhensive, se braque violemment. Que ce soit à Peter ou Johanna, Hélène reprend en fin de compte les arguments des fans critiques envers le « Annettegate » : « Je peux pas voir ça, c’est trop horrible. Elle jouait à la maison avec Justine quand elle était petite. C’est la copine de ma petite sœur. C’est comme notre sœur. Mon père va se marier avec notre sœur c’est horrible (…) Je peux pas cautionner leur choix. Pire, ça me donne envie de vomir (…) C’est dégoûtant, c’est immonde. J’ai envie de les insulter. »

Hélène adoooore le "Annettegate".
Hélène a très bien vécu le « Annettegate ».

Du côté de Roger et Annette, la réaction d’Hélène ne surprend pas vraiment. « Je pense que ça lui a fait un choc« , résume Annette, tandis que Roger subodore que Hélène pense à sa défunte mère.

Quand tu apprends le "Annettegate" mais que tu veux pas trop te brouiller avec JLA et ses idées de merde.
Quand tu apprends le « Annettegate » mais que tu veux pas trop te brouiller avec JLA et ses idées perverses.

Le personnage d’Hélène est le seul à réellement juger sévèrement ce nouveau couple. Si Johanna trouve cette relation « pas bien », elle tente de convaincre Hélène de ne pas les juger. Quant aux deux autres sœurs d’Hélène, bizarrement il n’y a aucune réaction, si ce n’est un « Oh mais c’est génial ».

On peut comprendre que Chloé soit contente, puisqu’elle était restée en Australie au côté de son père après la mort de Marie. En pleine dépression, Roger a alors eu le bonheur de revoir Annette de passage au pays des kangourous. Cette dernière a su lui redonner goût à la vie, avant que les deux ne tombent amoureux l’un de l’autre.

Maintenant, il sera impossible de revoir Premiers Baisers sans avoir cette image dans la tête.
Maintenant, il sera impossible de revoir Premiers Baisers sans avoir cette image en tête.

Quant à Justine, bizarrement cette révélation ne lui pose aucun problème. Pourtant, en toute logique – un concept pas vraiment de mise dans une série qui se nomme les Mystères de l’Amour – c’est elle qui aurait du être le plus choquée.

Finalement, Hélène finit par se rendre à l’évidence : elle doit accepter le choix de son père. Puisqu’il est de nouveau un homme heureux depuis le décès de sa femme, puisque Annette est sincèrement éprise de son papa, Hélène s’excuse et change d’avis. Roger pourra accompagner sa fille au mariage, tout est bien qui finit bien (même si le mariage sera raté, et c’est une autre histoire).

Être choqué ou ne pas être choqué, telle est la question

En ce qui concerne Madame Girard morte dans un accident à la mer, toutes les supputations restent possibles. Évidemment, on se doute que la principale raison de ce décès est le refus catégorique de la comédienne Christiane Ludot de revenir dans la série des Mystères de l’Amour.

Mais quoi qu’il en soit, au niveau scénaristique, le mystère reste entier. On l’a vu, si pour les comédiens Bruno Le Millin et Magalie Madison, il n’y a aucun problème éthique à ce que les deux personnages vivent une relation amoureuse et sexuelle, l’analyse des sitcoms Premiers Baisers et des Années Fac peuvent mettre en doute leur affirmation.

Happy end pour l'Annettegate, du moins dans la série. Pas sur que les fans soient en paix avec cette histoire.
Happy end pour l’Annettegate, du moins dans la série. Pas sur que les fans soient en paix avec cette histoire.

Certes, le personnage d’Annette s’avère être bel et bien amoureux de Roger : elle affiche clairement ses envies de remplacer Madame, n’hésitant jamais à la critiquer ou à semer la zizanie au sein du couple. Surtout, à une reprise, elle lui déclare sa flamme directement !

Un couple brisé par les agissements d'une jeune fille perverse ?
Un couple brisé par les agissements d’une jeune fille perverse ?

Mais le personnage de Roger montre qu’il se considère avant tout comme un père de substitution. A aucun moment il ne fait d’allusion sexuelle vis-à-vis d’Annette. Le voir dans les Mystères de l’Amour embrasser et annoncer à tout le monde qu’il va se marier avec Annette, a logiquement de quoi perturber les téléspectateurs. Même les plus ouverts d’esprit.

Qui sait, voir Annette en nuisette tous les matins a peut-être fait plus d'effet à Monsieur Girard qu'on a pu le croire à l'époque...
Qui sait, voir Annette en nuisette tous les matins a peut-être fait plus d’effet à Monsieur Girard qu’on a pu le croire à l’époque…

Seule son attirance à maintes fois confirmées pour les jeunes filles (Isabelle, Magalie la cousine d’Annette, Clarisse) pourrait à la limite semer le doute sur l’innocence supposée de la relation entre Roger et Annette depuis Premiers Baisers. On pensera aux multiples discours de Monsieur Girard (l’amour étant toujours censé surpasser la différence d’âge selon lui).

Roger et les jeunes filles, toute une histoire... Serait-ce la clé de l'intrigue ?
Roger et les jeunes filles, la clé de l’intrigue ?
Les parents d'Annette ont-ils bien fait de laisser leur fille vivre chez Monsieur Girard ?
Les parents d’Annette ont-ils bien fait de laisser leur fille vivre chez Monsieur Girard ?

En outre, Roger est régulièrement sollicité par la gente féminine, et ne semble pas vraiment désintéressé par l’intérêt que les femmes qui portent de manière générale.

Trois hypothèses pour conclure (provisoirement) le « Annettegate »

Quant à Marie, elle n’est pas non plus très claire dans son attitude. La relation avec son patron qu’elle entretient est louche, et les doutes évoqués par son mari sont largement légitimes. Cela nous amène à reconsidérer trois hypothèses pour conclure ce dossier, en sus de la version dite officielle :

La thèse officielle. Marie est bien morte accidentellement en mer. Bouleversée par le chagrin de Roger, Annette – devenue femme – est restée auprès de lui et a finalement pu lui offrir son amour absolu.

La thèse « Faites Entrer l’Accusé ». Annette est toujours restée amoureuse de son Monsieur Girard. Ayant appris que Marie trompait allègrement Roger, elle décide d’éliminer physiquement sa rivale, sachant que Roger n’aurait jamais rien voulu savoir de ce que faisait sa femme dans son dos.

La thèse complotiste. Marie n’est pas morte. Elle a simulé sa mort avec l’aide d’Annette pour partir vivre avec un homme. Pourquoi pas son fameux patron Xavier ? Ou plus surprenant, Luc, le jeune homme qui était secrètement attiré par elle dans les débuts de Premiers Baiser ?. N’osant pas quitter son mari, elle a fait un deal avec Annette : en échange de son aide pour l’aider à disparaître et refaire sa vie au Costa Rica, Marie laisse à la jeune femme le loisir de vivre son amour avec Roger.

La thèse de la perversion. Et si on nous avait menti ? Et si les « premiers baisers » d’Annette n’avaient pas été ceux avec François ou Joël, mais avec Monsieur Girard. Et si dans les Années Fac, quand Madame partait au Japon, Roger et Annette baisaient déjà comme des lapins dans les locaux de Radio Fac ou dans l’arrière-boutique d’Alfredo’s (ce qui expliquerait que Roger ne lui en tienne pas rigueur de lui avoir donné son bureau ou son pognon) ?

Le bureau de Roger dans un épisode de Premiers Baisers. Une métaphore du dépucelage d'Annette ?
Le bureau de Roger dans un épisode de Premiers Baisers. Une métaphore du dépucelage d’Annette ?

Dès lors, deux possibilités : soit Roger a bel et bien attendu que Marie meurt opportunément en mer pour officialiser sa relation avec Annette. Soit c’est Roger qui a assassiné cette pauvre Marie pour accomplir son vil dessein.

Monsieur Girard, peut-être un type pas si clean qu'on a bien voulu nous faire croire.
Monsieur Girard, un type pas si clean qu’on a bien voulu nous faire croire ?

Seul Jean-Luc Azoulay possède les réponses à ces questionnements qui hantent l’esprit de tous les sitcomologues et des fans d’AB en général, depuis cette sombre année 2013.

Discussion3 commentaires

  1. Tous mes compliments pour cet article à la fois très complet et très drôle !
    Bien vu aussi, les différentes hypothèses en fin d’article.

  2. La Musclette

    Merci pour cet article passionnant, j’avais suivi le Annettegate d’assez loin à l’époque, et j’ai pu comprendre beaucoup de choses grâce à vous! ^_^

    D’ailleurs j’ai une question, même s’il n’y a pas vraiment de rapport direct, mais peut-être que des spécialistes comme vous pourront éclairer ma lanterne! 😛
    En ce moment je suis « Les Années Fac » le matin au réveil sur AB1, mais il m’arrive de manquer des épisodes… et à moins d’avoir manqué l’épisode en question, j’ai l’impression que « Radio Fac » a purement et simplement disparu! Annette se plaignait de ne plus voir ses amis tellement la radio lui accaparait son temps, et dans le dernier épisode dont je me souviens qui y faisait allusion, Annette avait pris quelques vacances laissant à Ary le soin de s’occuper de la radio seul pendant quelques jours… Cependant, dans les derniers épisodes que j’ai vus, Ary remplace régulièrement les jumelles à la cafète (pauvre Ary, c’est toujours la bonne poire, décidément! -_-‘ ) et Annette ne parle plus du tout de la radio… les autres non plus d’ailleurs! Et en lisant votre article, je me suis souvenue qu’effectivement, Annette ouvrait ensuite une boutique pour le compte de Monsieur Alfredo.

    Alors: quid de « Radio Fac »? Qu’est-ce qui s’est passé en fait?

    Merci d’avance! 😛

  3. Très bon article comme d’habitude. J’ai à nouveau bien ri. J’adhère à la thèse complotiste. Pas sur que Marie ait été éperdument amoureuse de M. Girard jusqu’à la fin.

Commentaires